Un p'tit vote



Il est dit, selon la théorie du Chaos, que quelque chose aussi petit que le battement de l'aile d'un papillon peut finalement causer un typhon à mi-chemin autour du monde.


 

Partagez | 
 

 She's so mean || Pv Klaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: She's so mean || Pv Klaus Jeu 16 Fév - 22:51





She's so mean

Klaus & Lexis.



— Je suis vraiment désolée, Lexis, je ne voulais pas te faire pleurer.

Elle était sincère dans ses paroles mais le mal, bien malheureusement, était déjà fait. Alors que j'osais enfin poser mes yeux sur elle, une nouvelle montée de larmes déboula et éclata.

— C'est trop tard... que je geins. Tu te rends compte de ce que tu viens de me dire? Ma journée a déjà été longue et super difficile... et toi t'en rajoute une couche. T'as franchement pas honte, Ariana? Me dire que j'ai une tronche de cul... merde quoi! Moi qui voulais...

Entre deux chouinements, je marqua une pause. Je voulais voir Ruben... et cette information, je me devais de la garder. L'air conne le temps de quelques battements de cils, je me mouchais dans l'écharpe de la fraternelle, à défaut d'avoir un mouchoir à porté de mains.

— ... sortir harponner un bel étalon.

Ce qui n'était pas faux. Ruben était un bel étalon... et pas des moindres.

— Je suis désolée. Ce n'est vraiment pas ce que je voulais dire.

Se sentant bien trop mal à l'idée de me faire pleurer, elle ne se formalisait même pas de son écharpe massacrée à coup de morves. Le respect était mort et j'en étais presque navrée. Reniflant, je levais le bout de mon nez rougis.

— Bien sûr que si! "Tu as une petite mine Lexis", dans le langage des filles, ça veut dire "oh ma pauvre fille, un rouleau compresseur t'es passé sur la tronche"?
— Encore une fois, désolée.
— Nah, ne dis plus rien. J'en ai assez entendu. Prend un petit pain et va-t-en.


Dépassée par la situation, la pauvre blondinette attrapa la petite viennoiserie et s'en alla... sans son écharpe, bien évidemment. Je reniflais de plus belle. La pauvre, très certainement, elle n'avait rien compris à ce qui venait de lui arriver. A dire vrai, moi-même, je ne comprenais pas tout. J'avais mes règles, je n'avais pas vu Ruben depuis... depuis trop longtemps. Mes hormones étaient en vrac. Et un lourd secret rétamait mes petites épaules. Alors je craquais pour des petites broutilles, car c'était plus facile à gérer.

Aussi molle qu'un paresseux, je traînais ma carcasse dans la salle de bain. Je pouvais renoncer à ma soirée câlin avec l'Audacieux. Je refusais de me ramener chez-lui avec la tronche d'une dinde prête à se faire farcir. Non que non. Finalement, en cette nuit hivernale, j'allais prendre le temps de me faire une beauté. Attachant mes cheveux en une choucroute immonde, j'étalais ensuite sur mon visage un masque à base de boue. Rien de mieux pour retrouver de l'éclat. Le temps que ça sèche, je troquais mes habits de jour pour enfiler un bon vieux jogging troué et un t-shirt trop large pour moi. Et alors que j'essayais d'enfiler quelques bigoudis sur mon crâne, j'entendis des bruits très très suspects venant de l'entrée de ma maison.

Tiens... Ariana serait-elle revenue pour prendre son écharpe?


_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed


Dernière édition par Lexis H. Gillian le Mer 29 Mar - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4340
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SCHIZOPHRENIC ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Lun 20 Fév - 10:34


Lexis et Klaus 
She's so mean

   
J'ai une dent contre elle. Un grief. Ma revanche est imminente. Elle a vu l'impensable. Violé l’inviolable. Nous deux, c'est la guerre. La vraie. Bien certain de gagner contre cette garce à la crinière flamboyante, je me dirige d'un pas sûr vers ses appartements. J'avais juré ce soir-là. Entre mes gencives. Entre deux biscuits et entre deux gorgés d'un thé imbuvable. Entre mes poings serrés autour de ces foutus barreaux de chaise. Cette garce allait payer pour l'affront. Pour l'attentat à la pudeur. J'en ai rien à foutre, qu'elle m'est vu en train de valser entre les cuisses de l'autre cinglée.
Mais qu'elle est sciemment maté des photo de mon cul de bambin ? Ca, non !

Sale pécore.
Foutue pseudo vierge.
Sale rousse.


Je file doucement entre les ruelles alors que la rue déserte me conforte dans l'idée qu'agir ce soir est la meilleure qui soit. Qu'est-ce qu'une fraternelle comme Lexis peut bien me faire, de toute façon ? J'embranche vers la gauche, avise le bâtiment où loge la petite saloperie et pourlèche mes babines. Je stop néanmoins mon avancée lorsqu'une blonde sort tranquillement de chez ma future victime, tourne le dos et fait mine de pisser contre un mur en sifflotant. Pas de témoins! Lorsque la voie est libre, je décale un pied sur la gauche, puis tend le menton afin de vérifier qu'elle soit bien présente. Un éclat de lumière est gerbée par les fenêtres et j'offre à cette vision mon sourire le plus carnassier. Tu vas mourir, Gillian ! Je renifle, saute sur le perron et ouvre doucement la porte d'entrée. Pas de lumière dans le salon, mais une lueur filtre sous une porte. Sa salle de bain, sûrement. Mon plan est prêt, parfait. Elle aura tellement peur qu'elle va se faire dessus. Je passe une tête entre les deux battants, prêt à faire montre de mon œuvre diabolique … Mais la lumière illumine soudainement le salon.

Horreur.

La chose défigurée qui pénètre dans la pièce est indescriptible. Une fine pellicule verte et visqueuse couvre son faciès déformé et sous le coup de panique, je me claque le battant de la porte contre la joue gauche et coince la droite contre la chambranle. J'ignore qui a crié. Elle, moi, nous ? Mais quand j'ouvre la porte avec force avant de m'étaler à terre, j'avise les fines guibolles féminines portées par la chose monstrueusement laide qui me plantent avec ses prunelles claires et sûrement radioactives.
Jusqu'à ce que reconnaisse la paire de billes hallucinées.

« - Lexis ?! Que je grogne avec effarement, c'est quoi cette gueule de cul de vache ?  »

Pour ma défense, elle est véritablement effrayante !


 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin


Dernière édition par Klaus D. Washington le Ven 5 Mai - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Ven 5 Mai - 14:24





She's so mean

Klaus & Lexis.



Naïve et innocente, je quittais le confort de ma salle de bain pour me retrouver nez à nez avec… ça. Cette chose indésirable et bruyante, criant à m’en percer les tympans. D'une, qu’est-ce qu’il fabriquait chez-moi à cette heure-ci? De deux, qu’est-ce qu’il trafiquotait chez moi? De trois… Pourquoi il criait comme une gonzesse apeurée? Mes sourcils se haussèrent et l’impression que ma peau se fissurait m’arracha une grimace de douleur. Un des maigres inconvénients à se badigeonner la face avec de la boue. Mais vous savez ce qu’on dit… faut souffrir pour être belle. Et pour Ruben… je voulais être la plus rayonnantes des créatures possible. Par contre… pour ce truc étalé dans ma maison… c’était autre chose. Exaspérée, non seulement par sa présence mais par son langage, mes yeux roulèrent tel des billes alors que mes poings se posèrent sur mes hanches.

— Si ma tête en cul de vache ne te plaît pas, retourne chez ta mère.

A l’évocation de sa môman, un sourire taquin étira mes lèvres, et de nouveau, mon masque de boue se fissura, me picotant légèrement la peau.

— D’ailleurs, si tu veux, on peut à nouveau aller la voir ensemble. J’ai cru comprendre qu’elle n’avait pas réussi à mettre la main sur toutes les photos de toi en couche culotte. Peut-être que cette fois-ci, elle les aura?

Qu’on se mette bien d’accord… je me moquais de Klaudette, mais sa maman, moi, je l’aimais bien. Je la trouvais même très respectable et diable, si je pouvais me targuer d’être aussi fraîche qu’elle plus tard, je ferais de Ruben un homme comblé!

Me détournant de la tique, je retournais dans ma salle de bain pour me saisir du balais et… et oui! Mon balais était dans la salle de bain! Je m’en servais souvent en guise de micro… et jouer la grande star, sans miroir… c’était nul. Donc, j’allais dans ma salle de bain, avec sèche cheveux à la clé! Un problème avec ça? Parfait! Je disais donc, balais en main, je retournais auprès du troll et le bousculer avec la partie touffue.

— Vas-t'en de ma demeure. Tu vas ruiner mon sol avec tes fesses pécheresses et dégueulasses.



_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4340
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SCHIZOPHRENIC ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Lun 15 Mai - 7:16


Lexis et Klaus 
She's so mean

   
C'est avec une horreur non masquée que j'avise la trogne verte de Lexis. Comprenez-bien, je m'attendais pas à voir un artichaut roux géant en entrant là. La découverte a de quoi me dérouter un tantinet alors que la furie fonce sur ma carcasse encore étalée sur le sol de son appartement. Dit logement que je commence même à connaître. Je me redresse non sans souffrir d'ecchymoses aux fesses. Un grondement m'échappe et je plaque une main sur le ma fesse droite en la jaugeant. Je la vois toujours que d'un œil, mais c'est suffisant pour frémir d'horreur. Les femmes font vraiment des trucs insensés !

« - Laisse ma mère en dehors de ça ! D'ailleurs, si tu pouvais NE PLUS JAMAIS aller la voir, ce serait génial ! Je baragouine, tel un gosse capricieux et jaloux.  Et toi si t'essaie de faire fuir un potentiel cambrioleur, c'est gagné, je rajoute d'un timbre espiègle.

D'un geste vif, je fais craquer mon dos et lâche un soupir de soulagement. J'deviens trop vieux pour ces conneries.

- Et en restant dans la thématique des fesses, je souligne en frappant les miennes, celles-ci me servent à gagner ma croûte alors si tu pouvais éviter de me les amocher ce serait bien aimable de ta part ! Je grogne d'un air boudeur.

Je claque la porte avec mon pied, main sur le bas de mes hanches et soupire en l'observant. Impossible de définir ce qu'il y a sur cette bouille rousse. Sa peau clair est à peine visible et quelques craquelures commencent à apparaître sur son hideux trucmuche.

- Mais qu'est-ce que tu t'es fait ? T'as vu ta tronche ? On dirait un avocat mal baisé.

Si seulement je savais à quel point j'ai raison pour le second point, ah ! Une fois ces mots prononcés, je repense à ma propre gueule. J'élève mes iris pâle au plafond et lève une main valide en l'air.

- Ouais ouais, je sais, j'me suis vu dans un miroir récemment, t'inquiète pas ! Je souffle en tournant mes mirettes vers le salon pour écourter le sujet.

J'humecte mes lèvres sur ces mots. J'ai aucune envie d'aller me vanter des derniers événements. A ce souvenirs, le bandage qui enroule encore mon abdomen me gratte et la plaie m'irrite. J'y passe une main furtivement, faisant mine de frotter mon ventre comme un troll affamé.

- Bon morue, t'as un truc à picoler ou à grailler ? Y fait soif et faim ! » je lui demande en m’engouffrant dans son petit salon.

Si je m'invite ? Bien-sûr que oui !
Maintenant qu'elle a violé l’inviolable, à mon tour de déterrer du dossier.  


 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Lun 15 Mai - 15:39





She's so mean

Klaus & Lexis.



Un avocat mal baisé? Non! Un avocat pas assez baisé... ouais! J'étais en manque de mon gros nougat. Aussi bien pour les séances tendresses que pour les séances torrides. En fait, non, j'étais en manque de mon Ruru, tout simplement. Je le voulais avec moi. Tout simplement. Je voulais pouvoir rentrer chez moi, avec la certitude qu'on passerait notre soirée ensemble. Savoir que je pouvais le prendre par la main dans la rue, sans avoir peur de nous exposer. Pouvoir courir dans ses bras quand je le croisais au détour d'une rue. Je voulais toute ces choses simples auquel nous n'avions pas droit. Sous prétexte que nous étions d'une faction différente. Et au lieu de tout ses rêves idylliques... je me retrouvais avec un... un... radis décomposé! Restons dans le thème des légumes, tant qu'à faire. J'allais d'ailleurs commenter sa tronche de cul mais il me devança. Au moins, il savait qu'il ne ressemblait à rien du tout. Sauf que ce n'était pas dû qu'à sa tronche cabossé. C'était tout le temps comme ça.

— Excuse-moi? questionnais-je, incrédule. Y'a rien à grailler ou à boire ici. Pas pour toi, en tout cas.

Le devançant, je lui donnais une tape dans l'abdomen.

— Va nourrir ton ventre glouton ailleurs.

L'ignorant complètement, je m'affairais néanmoins dans la cuisine. Malgré la révulsion éprouvée envers ce personnage... Il était de mon devoir de ne pas laisser un être humain mourir de faim. Encore moins quand cette personne se trouvait sous mon toit. Bougonnant, je sortais une planche à découper, un couteau de cuisine et des brocolis.

— Ce soir, c'est brocolis. Si t'es pas content, retourne chez ta mère.


_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4340
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SCHIZOPHRENIC ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Mer 17 Mai - 18:54


Lexis et Klaus 
She's so mean

   
Lexis est une sale peste. Mais je dois faire une confession bien honteuse. Je l'aime bien, cette sale gosse. J'en oublie même trop souvent qu'elle s'en va sur sa trentième année. Malgré tout, le gouffre entre nous reste important. Elle a encore beaucoup de projets devant elle. Et elle n'a certainement pas un paquet d'emmerdes grosses comme les miennes, actuellement. La vérité, c'est que je lui souhaite pas, à cette choupette pétillante. Mais j'éloigne ces pensées morbides et trop dramatiques pour m'enfoncer dans le salon de la rousse. J'y dérobe des indices de sa vie privée à la va-vite. Des cds qui traînent, des chaussures entassées dans un coin, des couleurs qui dénotent sans retirer le charme du petit cocon tranquille de la fraternelle. Je crois même voir un vêtement trop ample pour elle traîner par là. Hun. Un appartement typique des membres d'une telle faction. Peut-être que ma mère a bien fait de les choisir pour s'isoler. Il est plus facile de mimer la fraternité que tout autre domaine, du moins je l'imagine. Aucun Washington n'aurait pu jouer l'austérité des Altruistes. Les érudits sont de sales cons politiciens et … Je souffle, songeant que la chair de ma chair dont je connaissais rien une semaine plus tôt est l'un d'entre eux.

Non. Idée suivante.  Eva Washington aurait peut-être pû choisir la sincérité, car elle a toujours excellé dans ce domaine. Mais il n'y a qu'une chose qu'on trouve chez un Fraternel. Une chose qu'on ne parvient pas à obtenir ailleurs. La simplicité et la neutralité authentique. Même en dehors de toute cette merde et considéré comme un débauché sans toit, sans foi ni lois, je ne parviens jamais à me détacher de ces mœurs presque despotiques.

La vérité, c'est que je patauge en plein dedans, pour dire vrai.

J'avise un placard où je dégote quelques bouteilles encore à moitié pleines alors que l'autre m'assure qu'elle n'a strictement rien à m'offrir ici, tout en frappant mon abdomen. La douleur cuisante m'arrache un teint rouge pivoine alors que je retiens mon souffle. Elle qui me touche jamais, fallait qu'elle s'y mette maintenant. Saloperie! J'hausse néanmoins un sourcil alors que la pas si fraternelle se dirige vers la cuisine, genoux fléchis pour supporter la douleur et menton tourné vers la cuisine. J'ai beau plus voir sa tronche de sellerie, je l'imagine parfaitement se dandiner entre ses casseroles et ses plats mitonnés.

« - Génial, j'adore les brocolis ! Je braille d'une voix étouffée pour répondre à sa provocation foirée.

Essaie encore, Gillian.
Un sans abris bouffe tout ce qu'il trouve de comestible.

J'agrippe une bouteille de Rhum, deux verres à alcool et la rejoins dans la cuisine tout en effectuant une petite danse de hanche. J'y pose les deux verres, les remplis et ferme la bouteille tout en l'observant.

- M'dis pas que tu vas me faire manger ce que t'as sur la tronche … J'suis résistant, mais j'ai mes limites. »

Si ça m'obsède ?

Oui.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Mer 17 Mai - 19:32





She's so mean

Klaus & Lexis.



Il adorait les brocolis, le con. Intérieurement je pestais, et me rappelais que oui, effectivement, il était un sans-faction. La plupart se contentaient de ce qu'on pouvait bien leur offrir, du moment que ça calait leurs estomacs affamés. Klaus malgré ses airs de dur à cuir ne faisait aucunement l'exception. Avec dextérité, j'usais de mon couteau pour découper le légume en plusieurs morceaux. J'essayais de rester concentrer mais je ne pouvais m'empêcher de garder un œil sur lui. Il fouinait dans mes placards comme si il était chez lui. Soudainement, j'eus la sensation étrange que bordel, ma maison se transformait en un véritable moulin. Tout le monde rentrait, tout le monde se servait. Merde. J'étais la bras droit... non! J'étais la dirigeante de cette faction. Ils allaient tous voir! J'avais dans l'idée de réquisitionner mon gros nougat pour qu'il m'installe des verrous à ma porte. Oh oui. Je l'imaginais bien torse nu, le corps ruisselant de sueur, alors qu'il s'acharnait à viser le verrou. Soudainement rêveuse, je fus rapidement rappeler dans le monde réel par le sans-faction.

— Hum... C'est pas une mauvaise idée! Si ça me permet de me débarrasser de toi!

Jeu de sourcil digne d'un mexicain à moustache accompagné d'un petit louchement au niveau des yeux. Okay! Faire les deux en même temps c'était IM.PO.SSI.BLE. Mais l'un à la suite de l'autre, ça, c'était possible. Enfin bref! Le brocolis découpé, je le fourrais dans une casserole rempli d'eau et mis le tout à feu doux.

Prenant ensuite appuie sur le plan de travail, j'ancrais mes prunelles dans les siennes. Soudainement sérieuse, je pointais mon couteau en sa direction.

— Enlève ton t-shirt, Klaus, lui intimais-je d'une voix outrageusement grave.

Sans attendre de réponse, j'abandonnais l'ustensile de cuisine pour me rendre dans ma chambre. Nenon. Ce n'était en rien une proposition indécente, mais le lui faire croire c'était bien marrant. Pensez-vous sincèrement que je n'ai pas remarqué combien ma petite frappe l'avait fait morflé? Pensez-vous sincèrement que je ne savais pas reconnaître un homme en mode "ouais je suis trop fort" alors qu'en fait, ce même gars se retrouvait avec des blessures parfois grave? Hey! J'étais la fiancée d'un audacieux, oui ou merde? Revenant dans la cuisine avec ma trousse médical, je la posais sur la table.

— Tu pensais sérieusement que je n'allais rien remarquer? le questionnais-je. De toi à moi, sincèrement, qu'est-ce qui se passe?

Qu'est-ce qui t'amène réellement ici, Klaus?


_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4340
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SCHIZOPHRENIC ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Mer 17 Mai - 20:45


Lexis et Klaus 
She's so mean

   
Je tourne autour du pot. Tout ce que je veux, à vrai dire, c'est un peu de compagnie. J'ai déjà oublié la vengeance stupide et puérile. Premier sous-prétexte pour venir combler l'ennuie chez Lexis. Cette dernière m'adresse une énième vacherie fortunée et parvient à m'arracher un demi-sourire. Peut-être le premier de la journée. J'agrippe le verre, ingurgite l'alcool qui brûle mon œsophage et manque de tout recracher au moment où la jeune femme m'ordonne de retirer mon T-shirt. La liqueur me brûle la gorge à tel point que la respiration me manque. Lexis s'est déjà fait la malle sur cette .. syntagme troublante. J'ignore où, mais je tâtonne et frappe le comptoir à la recherche d'une bouteille d'eau, les naseaux et la gorge toujours obstrués par l'alcool brûlant. Putain de merde, y m'aura fallut tout ce temps pour réaliser que s'étouffer avec de l'alcool peut être aussi mortel ?!

« - Tu … Quoi ? Je bafouille en me tenant le bide et la gorge à fois. C'pas que j't'aime pas Gillian, mais si t'es vraiment pucelle, comme première expérience j'suis peut-être pas la personne idéale,  que je gronde si bas qu'elle doit sûrement rien gober de ce que je bave.

J'ai à peine le temps de me remettre et de reprendre un aspect aussi normal que possible qu'elle est plantée devant moi, des bandages et des soins dans chaque main.

Oh.
Merde.
Saloperie de fraternelle altruiste.

Je la fixe de mes opales humides et cligne des cils. Ces foutus cils trop longs qui laissent échapper quelques larmes de douleur. J'agrippe un nouveau verre et le vide aussi sec avant de lâcher d'un ton jovial.

- T'hallucine cocotte ! J'ai juste fait un p'tit tour au Hive, d'où ma gueule de déterré. C'est juste un peu pénible pour le boulot. Ca aussi, c'est mon gagne-pain. J'ai trop de boulots. Y se rejoigent pas toujours d'ailleurs … Mais j'ai des clientes qui adoooorent m'voir tout cassé.

Je la rejoins à table, posant mon fion sur le quart de celle-ci.

- C'trop triste d'être apprécié que pour son physique. Mais ça tu peux pas le comprendre … je continue en lui lançant un regard en biais, un sourire connard au coin de mes lippes pleines.


J'ADORE l'emmerder.
Et je dois absolument changer de sujet.
Elle ne verra rien.
Elle n'entendra rien.

Personne n'a besoin de savoir que Klaus Washington est, contrairement aux apparences, aussi foutus  que n'importe qui.

Personne ne sait.
Et je n'ai absolument pas envie de le dire.
Je n'ai pas envie de dire que j'ai risqué ma vie par empathie.
Je n'ai pas envie de dire que la seule femme que j'ai jamais aimé m'a caché l'existence d'un fils durant neuf putain d'années.

Je n'ai aucune envie d'admettre que ce fils, Gadriel, je le désire plus que tout au monde.
Non. Je ne veux pas. Et pourtant, alors que mon regard se fait de plus en plus désespéré, je sens que la trouille pèse sur mes épaules risque de me faire chavirer. A moins que ça soit le trou béant dans mon estomac ?

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Jeu 18 Mai - 10:05





She's so mean

Klaus & Lexis.



Malgré les apparences et nos vacheries mutuelles, entre Klaus et moi, c'était de bonnes guerres. Ce gars, quand on prenait le temps de gratter, n'avait pas un mauvais fond. Il ne rentrait pas dans le moule, tout simplement. Pouvait-on lui en vouloir pour cela? A mon humble avis, non. Et comme toutes les personnes de Chicago, il essayait de faire avec les moyens du bord. Un demi sourire au coin des lèvres, j'haussais mon sourcil. Hochant faiblement la tête à ses paroles, je vidais petit à petit le contenu de ma trousse médicale sur la table. Bien que je n'avais rien relevé, j'avais bien entendu le "c'est pas que je t'aime pas". Le petit fripon. Je le savais. Personne ne pouvait me haïr. J'étais trop cute pour ça. Tournant enfin mes claires prunelles vers lui, ma tête se pencha légèrement sur le côté tandis que mon nez se fronça.

— Beurk, épargne-moi les détails de ta vie sordide.

Malgré mes paroles, une partie de moi voulait sincèrement en savoir d'avantages. Tout du moins, je voulais qu'il s'ouvre un peu, qu'il se confie. Avait-il quelqu'un avec qui échanger sur ses problèmes? Est-ce qu'il pouvait compter sur, ne serais-ce, qu'une personne? La vie à Chicago n'était pas aisée. Bourrée de clichés et de faux-semblant, d'interdit et de préjugées. Sa condition de sans-faction n'aidait en rien.

— Bon, et ce t-shirt, tu vas le retirer oui ou merde? Je t'ai surpris en plein ébat, tu vas pas commencer à faire ton timide maintenant?

N'attendant pas de réponse de sa part, je me saisis de mon ciseau d'une main et de son t-shirt de l'autre. Sourire moqueur en coin des lèvres, je passais le ciseau sous son nez.

— Sinon je m'occupe de te désaper moi-même et crois-moi, ça va pas être agréable.





_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4340
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SCHIZOPHRENIC ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Jeu 18 Mai - 20:09


Lexis et Klaus 
She's so mean

   
La petite maligne … J'avais totalement oublié cet accident sordide. L'argument est de taille, mais pas suffisant pour m'empêcher de rechigner à l'idée de retirer mon t-shirt. Et il n'y a pas que les marques du couteau planté dans mon abdomen, qui me dérangent. Quel m'est grillé le bistouri entre les guibolles de l'autre folle m'indiffère. Qu'elle puisse en revanche gratter sous la surface de ma parfaite carcasse de franc couillon, beaucoup moins. Je lui réponds par un grognement buté, croise les bras et soupire longuement.

« - L'hôpital s'est chargé de moi tu sais, ils savent ce qu'ils font, je commence en le regrettant aussitôt.

Mes paupières se ferment automatiquement alors que je lâche un énorme soupire contrarié. On se retrouve pas à la clinique pour de toutes petites lésions anodines et Lexis le sait très bien. Pas dur de faire le lien … Quand j'ouvre à nouveau les yeux, elle est debout face à moi, une paire de ciseau dans ses petites mimines blanches.

Je fronce les sourcils, mord violemment mes lippes et manque de cracher des jurons si peu orthodoxes que ça en deviendrait vraiment obscène, même pour moi.

- … Ok, mais tu dois me promette un truc. Te mets pas à hurler comme une fillette où à me poser trois milles questions sur ce que tu vas voir, ok ?

Je l'ai déjà dit, il n'y a pas que le bandage masquant mon coup de couteau qui me dérange. Il y a des stigmates qu'on ne peut distinguer que de près. Je retire finalement mon t-shirt, tout en râlant d'une voix étouffée. Mon histoire est généralement racontée par mes taillades.

- J'vais certainement pas te laisser détruire une de mes meilleures trouvailles !

Je jette le tissu derrière moi en le roulant en boule, laissant Lexis face à ce drôle de spectacle. On peut pas dire que j'ai de quoi avoir honte de ma silhouette, aux premiers abords. Des muscles, des muscles et encore des muscles sur une peau hâlée. Mais rien de tout ça n'est de la branlette. Tout a été forgé par le combat et des heures de lutte acharné pour survivre. Chaque jour qui passe. De la combativité à la fuite. A la confrontation pure. Et les nombreuses cicatrices en disent long sur ce qui m'est arrivé depuis que j'ai fourré les pieds dans les rues impitoyables de Chicago. Les marques souillant ma carcasse sont souvent fines et à peine visibles. Elles sont pourtant bel et bien là. Mon abdomen lui, est totalement masqué par un énorme bandage qui enroule toute ma taille. Le dos voûté, les mains sur mes cuisses, je fixe obstinément le mur en face de moi.

Je sais qu'elle va vouloir retirer les bandages.

- Félicitations, tu vas voir ma plus belle balafre, je souffle d'une voix cynique. Celle qui m'a presque tué. Le monstre qui m'a fait ça est sûrement en train de serrer les fesses dans un asile psychiatrique, à l'heure qu'il est. »

Mon ton s'est bien trop dur. Bien trop haineux.
A l'image de la punition inhumaine que je lui ai infligé pour avoir torturé un homme.
Un homme rendu coupable d'aimer.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Lun 22 Mai - 19:39





She's so mean

Klaus & Lexis.



Ses arguments à la mord-moi le noeud, je les balayais à coup d'hochement de tête sceptique. L'hôpital? Il s'était rendu à l'hôpital pour panser ses blessures? Il ne s'agissait donc pas de petites contusions ou de quelques bleues. Ses blessures provenaient-elles réellement d'un combat clandestin ou de quelque chose de plus pernicieux? L'un comme l'autre, j'étais prête à mettre ma main au feu deux choses : la première, son rendez-vous à l'hôpital datait de plusieurs jours, voir semaines. La seconde, depuis, il n'avait pas prit la peine de s'occuper de ses plaies correctement. Les hommes avaient cette tendance à se prendre pour des supers héros n'ayant aucun besoin de pansements et d'alcool.

— … Ok, mais tu dois me promette un truc. Te mets pas à hurler comme une fillette où à me poser trois milles questions sur ce que tu vas voir, ok ?

Malgré-moi je me mis à rire. Un rire un brin moqueur mais sous couvert de quelque chose d'autres. Qu'allais-je découvrir? J'avais déjà une vague idée, loin d'être aussi naïve et innocente que le laisserait présager ma faction.

— Dois-je te rappeler lequel de nous deux hurlé tout à l'heure?

Reposant mon ciseau, je m'assurais d'avoir tout le matériel nécessaire. Je m'appliquais à garder les yeux rivés sur mes flacons et autres ustensiles alors qu'il retirait son t-shirt. C'était idiot. Parfaitement idiot. Je savais très bien que j'allais être amenée à le voir torse nu l'instant d'après... mais étais-je la seule à trouver très intime le fait de se déshabiller? Je ne parlais du fait d'être à moitié à poil. Mais bel et bien du geste. Ce geste que j'associais bien malgré-moi à Ruben et à son torse saillant. Okay. Je divaguais. Reportant mon attention sur le sans-faction, je sentais ma libido s'éteindre aussitôt. L'image de Ruben à l'horizontale s'évapora de mon esprit et un calme étrange s'empara de moi.

— J'vais certainement pas te laisser détruire une de mes meilleures trouvailles !
— Hum hum,
lâchais-je simplement en étudiant déjà l'étendue possible de sa blessure.
— Félicitations, tu vas voir ma plus belle balafre. Celle qui m'a presque tué. Le monstre qui m'a fait ça est sûrement en train de serrer les fesses dans un asile psychiatrique, à l'heure qu'il est.

Haussant un sourcil, je m'appliquais à retirer son bandage. Je n'étais pas experte en la matière, vraiment pas. Néanmoins, j'avais prit le temps et la peine d'apprendre les bases des premiers soins, il y'a fort longtemps. Si certaines choses faisaient appel au bon sens, certaines choses ne pouvaient guère s'improviser. Si d'habitude je n'étais pas en reste pour le charrier, je me trouvais étrangement silencieuse. Et pour cause, je me concentrais pour retirer le tissus sans causer trop de dommage.

— Abruti, marmonnais-je. La prochaine fois, viens me voir pour que je puisse renouveler ton bandage. T'as complètement salopé le travail. Est-ce qu'au moins t'as arrêté de jouer au con? Avec une blessure pareil, t'as pas intérêt à reprendre ton travail de marie-couche-toi-là. Même en faisant l'étoile de mer, c'est pas conseillé.

Bien que les traits de mon visage se montrèrent rudes et sévères, il n'en était rien de mes gestes. Avec dextérité mais surtout douceur, j'imbibais un coton d'alcool et désinfecter non pas l'intérieur de sa blessure mais les contours. Pour les blessures aussi profonde, ne jamais y enfourner de l'alcool.



_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4340
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SCHIZOPHRENIC ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Lun 22 Mai - 20:06


Lexis et Klaus 
She's so mean

   
J'ignore pourquoi, mais la situation a quelque chose de dérangeant. La pudeur n'est pas la coupable. Il s'agit d'autre chose. Un élément plus profond que ça. Sans mauvais jeu de mot. La simple idée d'une petite perspective déconcertante. Celle d'une confidence qui me brûle les lèvres. Depuis ma sortie de l'hôpital deux semaines plus tôt, je n'avais plus évoqué l'incident. En fait, je n'avais même plus vraiment parlé du tout, pour être honnête. Enfermé dans un silence pesant et lourd à chaque instant, sans éprouver le besoin de le briser. Rechignant devant mes plats préférés. Refusant au possible le contact humain. Une habitude qui avait déstabilisé les individus qui m'avaient fréquentés ces derniers jours. Les ciseaux glacés frôlent ma peau alors que je gratte mon œil au beurre noir. Je grimace à cause de la douleur qui me pique l'arcade.

Foutue plaie qui démange.

A ma grande surprise, Lexis commence une longue tirade culpabilisante. J'ai l'impression d'être materné. Je lâche un rire cynique, me retenant tout de même de lui faire comprendre que je n'ai bien entendu rien fait de tout ça.

Bien au contraire, j'ai continué mes petites affaires malgré la douleur.
Pour m'occuper l'esprit.
Jamais je l'avouerai clairement, mais toute cette merde m'a traumatisé.

«- Faut bien que je mange, Lex … » je souffle d'une voix lasse.

Non sans animosité, ni moquerie.

Pourquoi Lexis plus que quelqu'un d'autre ? Pourquoi attendre aussi longtemps pour une revanche stupide ? Je serre mes lippes et les bords de la table alors que je sens les mains gantées de la rousse sur mes plaies. Le contact glacial du liquide nettoyant m'arrache une douleur aiguë. C'est la première fois que je l'appelle comme ça. J'évite toujours soigneusement son regard pour m'attarder sur les motifs de ses murs. Je chope la bouteille à côté de moi pour ingurgiter son liquide réconfortant directement au goulot. La blessure était bien pire que ça deux semaines avant. Mais sa profondeur reste tout de même désavantageuse. Les points de suture sont aussi nombreux que profonds. Sept en tout, ornent la croûte de sang qui barre mon abdomen.

Mais la pire blessure n'est pas celle qu'on pourrait penser.


 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Lexis H. Gillian

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 15/01/2017
❖ Messages : 227
❖ Avatar : Emma Stones
❖ Crédits : Avatars et gifs (Lunatic Café) + CSS (Disturbed ♥) + Chanson ( Hailee Steinfeld - Most Girls)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander & Nathaniel L. Jenkins
❖ image :
❖ Âge personnage : 29 ans.
❖ Profession : Boulangère - Dirigeantes des Fraternels.
❖ Faction : Fraternel.
❖ Forces & Faiblesses : Positive - Accorde trop facilement sa confiance - Pétillante.



MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus Sam 10 Juin - 21:56





She's so mean

Klaus & Lexis.



Malheureusement... Klaus marquait un point. Manger... Indéniablement, nous, pauvres Humains, devions nous nourrir pour survivre. Un de nos besoins triviaux. Alors pourquoi devions-nous payer pour... pour vivre, tout simplement? Je pouvais comprendre certaine chose. Je pouvais comprendre que certains aliments coûtent excessivement chère de par leur aspect superficiel, non indispensable etc. Comme le chocolat. Excellent! Je pourrais assurément me damner pour une barre de chocolat mais de vous à moi, ce n'était pas des plus indispensable. Là où je trouvais le système absurde, c'était de devoir payer pour l'eau, le pain, et même la viande! Soyons honnête, une bonne partie des productions finissaient dans le fond d'une poubelle. Ouais... Je trouvais ça abject de devoir payer pour simplement vivre.

— Si ce n'est que ça, soufflais-je tout en m'appliquant à le soigner.

Mes prunelles quittèrent un instant le spectacle désolant de son corps affligé par les stigmates de la vie, dévisageant ainsi les traits de son visage un court instant.

— Tant que ta plaie n'ira pas mieux, tu viendras manger à la maison. Matin, midi et soir. Mais tu arrête de jouer au con. Pendant ce laps de temps, tu te prends des vacances. Et surtout... prendre des vacances ne veut pas dire rester ton cul collé dans le fond de mon canapé! Je t'offre le couvert, pas la maison.

Est-ce que je commettais une grosse erreur? Un soupir  s'échappant de mes lèvres me le laissait présager. Je redoutais surtout la réaction de Ruben. On se faisait une confiance aveugle. Nul doute là-dessus. Toutefois... L'idée d'accueillir en ma maison, même le temps des repas, un homme... Hum. Pas certaine qu'il apprécierait. Tout comme je me demandais comment annoncer la nouvelle à Bill. Bon sang... ma maison se transformait un véritable squat! Pour mes parties de galipette, j'allais assurément devoir trouver un autre endroit. Le fond d'une benne à ordure, vous pensez que ça ferait l'affaire? Beurk. Dégueulasse.

Mes soins terminés, je rangeais mes affaires pour m'affairer aussitôt vers les brocolis. L'inviter à prendre le repas chez-moi était une chose mais si je lui faisais dès le départ mauvaise impression... Assurément qu'il allait prendre la tangente, ce con.

— Mais plus sérieusement, Klaus... t'es certain que ça va?

Appelez ça, l'instinct, mais quelque chose me tiraillait. Un sentiment étrange. Quelque chose planait sans pour autant comprendre quoi. Et puis surtout... Comment est-ce qu'il s'était fait ça? Dans quel pétrin il s'était fourré? Si il était vrai que je le chambrais énormément, n'en demeurait pas moins que je m'inquiétais pour le devenir de sa carcasse crasseuse.

_________________
Most girls are smart and strong and beautiful. Most girls, work hard, go far, we are unstoppable. Most girls, our fight to make every day. No two are the same. I wanna be like, I wanna be like, most girls. (c)Disturbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


one choice can transform you
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: She's so mean || Pv Klaus

Revenir en haut Aller en bas
 

She's so mean || Pv Klaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Klaus* :
» Petit florilège des pseudos farfelus à l'inscription
» Clodomir de Klausbourg
» Résumé de la situation d'Edoran pour les nouveaux venus
» COD : Je prends ma retraite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chicago :: › South Side :: Habitations-