Un p'tit vote



Il est dit, selon la théorie du Chaos, que quelque chose aussi petit que le battement de l'aile d'un papillon peut finalement causer un typhon à mi-chemin autour du monde.


 

Partagez | 
 

 The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4416
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SWAN ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus Dim 22 Jan - 15:27

The dust brothers
Ft. Ezra&Nathaniel&Klaus
I was swimmin' in the Caribbean. Animals were hiding behind the rock. Except the little fish. But they told me, he swears. Tryin' to talk to me koi koy.


La coupe est pleine. Cette fois, j'vais m'en farcir un illico presto ! J'agrippe Bernie, ce connard de clodo qui sent la gnôle et la coke. Je le balance contre le mur sans ménagement et j'entends presque son osature craquer alors qu'il s’engloutit dans les briques. Il balbutie, s'embrouille les zygomatiques et lâche un rire nerveux.

« - Bernie, j't'avais dit que mon fric, tu me le remboursais hier. Et tu sais quoi ? On est aujourd'hui, pas hier ! Tu piges ? J'te prends quoi à la place, ton bras ?

- N-n-n-non! J'te jure que j'avais ton pognon, chez moi ! Mais ma gonzesse s'est tirée avec et j'sais plus où elle est. ATTENDS ! J't'en supplie Klaus, j'avais tout !

Mes doigts se décrochent du tissu de son col ouvert et le pauvre bougre s'écrase à mes pieds comme un tas de merde. J'avise sa carcasse pitoyable de mes azures polaires, crache ma bile sur gueule humide et assène un coup de talon dans son flan gauche. Il couine, tousse et continue ses suppliques exaspérantes. Je fléchie mes genoux, écrase ta tempe d'une pichenette et d'une claque.

- Demain, dernier délais. Essaie pas de te planquer, j'connais toutes les bonnes adresses de la ville, empire pas ton cas, ok ?

J'agrippe un bâton de nicotine extirpé rapidement de ma poche, l'allume et inspire longuement le poison toxique. C'est bon, j'vois rouge. Je comptais sur cet abruti pour me rembourser dans les temps. Maintenant, j'ai rien à me foutre sous la dent. Nerveusement, je ronge l'ongle de mon pouce. La fumée de ma clope allumée virevolte jusqu'à mes naseaux et je soupire. Un nuage s'envole devant mon faciès préoccupé. Je sais quoi faire. Sans un dernier regard pour ma pauvre victime, je m'élance rapidement vers West Side.


----

BAM BAM BAM


Mes poings martyrisent la porte de l'audacieux et je m'époumone :

- Ezra !

J'attends. J'attends et j'aspire ma troisième clopes en l'espace de vingt minutes. Je suis presque à sec. J'grogne, donne un coup de pied supplémentaire dans la porte et lâche un hurlement de douleur. J'en ai les larmes aux yeux. Je sautille sur place en tenant mon pied de ma main libre, l'autre en l'air comme pour conserver un équilibre précaire. Je dois avoir la tronche rouge pivoine.

- RAVENSCAR, tu m'ouvres oui ou merde ? » Je gueule à m'en vider les poumons.

C'est mon dernier espoir pour sauver cette journée de merde !  


Dernière édition par Klaus D. Washington le Dim 5 Fév - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/

avatar

one choice can transform you
Ezra S. Ravenscar

❖ Date de naissance : 28/12/1998
❖ Barge depuis : 20/08/2015
❖ Messages : 1978
❖ Avatar : jared leto.
❖ Crédits : faust (vava) + tumblr (gifs) + disturbed (signa)
❖ Multicomptes : silena m. eastwood + maven k. morgenstern.
❖ image :
❖ Âge personnage : 35 yo.
❖ Profession : gérant de flesh & blood, extravagant maître d'un trafic obscur & illégal.
❖ Faction : dauntless.
❖ Forces & Faiblesses : les audaces capricieuses qui dérivent en inconsciences.
❖ Philosophie : take the best, fuck the rest.
❖ Playlist : DIGITAL DAGGERS, the devil within + GET SCARED, sarcasm + MUSE, madness + MELANIE MARTINEZ, mad hatter + THE WEEKND, reminder + ELLE KING, where the devil don't go + CAGE THE ELEPHANT, ain't no rest for the wicked + HALSEY, control + TWENTY-ONE PILOTS, heathens + ROYAL DELUXE, i'm a wanted man + THE WHITE STRIPES, seven nation army + KARLIENE, become the beast.



MessageSujet: Re: The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus Dim 5 Fév - 14:55




the dust brothers
ezra & klaus


échoué sur ta chaise dans une flemme cosmique, tu t'balances périlleusement d'avant en arrière sur le poids de ta seule jambe valide, à l'image d'un adolescent pré-pubère qui, crachant sur le système la morgue aux lippes, étale royalement son emmerdement à la face du monde. brique de jus d'orange en main, paille flirtant à la lisère d'une lèvre fêlée, t'as les diaphanes vissées sur l'infime vide qui, insolemment, persiste à briser la disharmonie harmonieuse de ton mur qui porte le poids de centaines de fantaisies. paradoxal ? ouais. et bien qu'à l’œil imbécile d'un mec parfaitement et désastreusement normal, ce bordel composé de dessins, esquisses, photos, caricatures et portraits criblés de fléchettes n'ait réellement l'air de n'être qu'un bordel comme n'importe quel bordel de n'importe quelle baraque de n'importe quelle personne parfaitement et désastreusement normale, ce n'en est pas un. c'est une œuvre d'art. un chaos de perfection. enfin, presque. parce qu'il y'a toujours ce putain de vide qui te nargue. raison pour laquelle la radio crachote un amalgame nauséabond de paroles dégueulant une nuée de sujets barbants et de musiques grésillantes et fugitives (t'as mis au moins dix minutes à bidouiller les boutons pour parvenir à ce résultat démentiel. deal with it). complainte braillante, insupportable, et atrocement tonitruante qui, en plus de niquer les tympans de tes voisins, t'aide à réfléchir à la meilleure façon de combler cet intolérable défaut en te plongeant dans les profondeurs fuligineuses de ton esprit siphonné. c'est donc enlisé dans la bourbe d'un désordre de pensées que le temps file, imperméable.

puis ça cogne.
puis tu sursautes.
puis, forcément, tu t'casses la gueule.

why do the fuck i woke up this fuckin' morning ? carcasse écrasée par terre, lourde, grinçante et indéniablement fourbue ; fatras de membres emmêlés à cette putain de chaise qui s'est empressée de t'accompagner dans ta chute ... t'as l'air complètement con et passablement agacé. et, comble de l'horreur, t'as dû presser tes doigts autour de la brique par instinct ; sur ton tee-shirt où s'inscrivent élégamment 'i got a dig bick. you that read wrong. you read that wrong too (humour grivois qui ne fait décidément rire que toi) trône à présent une connasse de tâche qui, transperçant le tissu basse-qualité, s'octroie même le droit de venir effleurer ta peau d'une humidité crevarde. « ALLEZ TOUS VOUS FAIRE FOUTRE ! » que tu gueules, te redressant sur tes deux guibolles avec difficulté. pourquoi ces petits cons rancuniers venaient tous te faire chier à réclamer réparation le matin ? ... à moins qu'on soit l'après-midi ? jetant une œillade embrumée vers ton réveil déglingué ... tu fixes pendant trois minutes un vide intersidéral. pas de chiffres. rien. RIEN. parce que t'as oublié de le réparer après l'avoir éventré y'a au moins une semaine, quand il a osé gueuler aléatoirement une symphonie horripilante pendant tes heures toutes aussi aléatoires de sommeil. comme quoi, même l'électronique n'échappe pas à ta mauvaise humeur matinale. reniflant dédaigneusement, tu craches un connard à ton réveil. t'as vraiment besoin de compagnie. pas de cette compagnie qui fracasse ta porte tous les matins. une compagnie qui t'écoute, avant d'te péter la gueule.

RAVENSCAR, tu m'ouvres oui ou merde ?

y'a comme une sensation familière qui te prends aux tripes. sourcils froncés, réflexion intense ... ça gueule, ça connaît ton nom, ça a le vocabulaire très développé ... ah, ouais ! c'est klaus ! c'est sa putain de voix qui résonne depuis un quart d'heure ! pourquoi tu l'as pas reconnue avant abruti ? clopinant vers la porte, tu l'ouvres à la volée et contemple ton visiteur. gueule congestionnée par une grimace douloureuse, il se tient le pied comme si ... tu fixes la porte, le pied, essaie de grappiller le fond de ton jus d'orange, inspire dans la paille, indifférent au bruit irritant que la manœuvre provoque, refixe la porte, puis le pied. le schéma se dessine. cessant de mâchouiller la paille, tu balances un « ouch. ça doit faire mal » platonique et, tapotant le bois de ta porte comme si tu t'adressais à ce bout de bois inerte (ce que t'es bel et bien en train de faire) ; « tu t'en remettras » et tu tournes les talons avant de pivoter, un sourire narquois collé au visage « t'attends quoi ? que j'referme ? » légendaire délicatesse et élégance du langage. les bases de la convivialité. sans un regard pour la chaise gisant à terre, tu glisses sur le canapé, la nuque sur le dossier. regard à l'envers, inquisiteur, et foutrement curieux.

« t'aurais pas l'heure par hasard ? »

FICHE ET CODES PAR ILMARË

_________________


le pouvoir de l'éclipse lelele :
 

ZHE BIG BAD IN DA PLACE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Nathaniel L. Jenkins

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 01/09/2015
❖ Messages : 485
❖ Avatar : Colin O'Donoghue
❖ Crédits : Avatar (Phoebe ♥) † Gifs profil(Lunatic Café) + Gifs signature (Texas Flood ♥)
❖ Multicomptes : Keira C. Vander
❖ image :
❖ Âge personnage : 32 ans
❖ Profession : Employé au Hive
❖ Faction : Audacieux



MessageSujet: Re: The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus Lun 15 Mai - 10:51

Clope au bec, pack de bières au format familial sous le bras, l’audacieux traversait gaiement les dédales obscurs de son arrondissement. Ce soir c’était son jour de congé! Enfin! Ces derniers temps, il était dépassé par les mines de déterrés de certains. Le hive devenait un lieu de débauches et de déprimes. Nathaniel voulait leur rappeler un point fondamentaux : le Hive est un lieu où il est censé faire bon vivre. Dans la mesure du raisonnable. Tout du moins, les bagarres et le sang nappant le sol étaient d’avantages une berceuse réconfortante que les mines grises qu’on lui taillait depuis quelques semaines. Il était compatissant au malheur des autres mais fallait pas abuser non plus. Il était barman, pas altruiste. Pour les confessions, c’était le prêtre des altruistes qu’il fallait voir. Pas lui.

— RAVENSCAR, tu m'ouvres oui ou merde ?

Ah! Tiens. Cette voix pas mélodieuse du tout provenait d’une seule et unique personne : Klaus. Sourire de petit con en pleine face, l’audacieux balança sa cigarette au sol. Après avoir parcouru quelques mètres, il tourna à l’angle d’un couloir et aperçu  notre ami (ou pas)  Klaus se tenir le pied tel un abruti ayant fait tomber un marteau sur son pied.

— T'attends quoi ? que j'referme ?

Plein de charme et de sollicitude, cette fois, il identifia la voix d’Ezra à défaut de le voir. Bien. Tout le monde semblait déjà pour cette soirée improvisée entre mec. Arrivé à hauteur du sans-faction, Nathaniel lui asséna un coup de cul digne d’une diva aux hanches larges. Oh oui, il avait bien pris conscience de l’équilibre précaire de notre blondinet. Justement! Lui et sa face de petit con s'engouffrèrent dans l’antre d’Ezra sans attendre une quelconque invitation. Pas besoin.

— T'aurais pas l'heure par hasard ?
— C’est l’heure de prendre une murge!


Il se vautra au côté d’Ezra et posa le pack de bière sur la table basse. regardant en direction de l’entrée, il s'adressa ensuite au sans-faction.

— Bon, Klaudette, c’est quand tu veux.

_________________

To build a home
There is a house built out of stone. Wooden floors, walls and window sills... Tables and chairs worn by all of the dust. This is a place where I don't feel alone. This is a place where I feel at home... Cause, I built a home.For you. For me. (c) disturbed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Klaus D. Washington

❖ Date de naissance : 18/12/1991
❖ Barge depuis : 24/06/2015
❖ Messages : 4416
❖ Avatar : Brad Pitt
❖ Crédits : SWAN ( Avatar ) + KAT (Code signature) + TUMBLR ( Images&Gifs)
❖ Multicomptes : Méchant Dédé. Méchant.
❖ image : Listen up, maggots. You are not special. You are not a beautiful or unique snowflake. You re the same decaying organic matter as everything else.
❖ Âge personnage : 35 ans
❖ Profession : Un peu de tout. Râcle là où y peut. Vendeur de bric à brac, exécuteur de contrat, gigolo ... Proposez, vous verrez.
❖ Faction : Sans-faction pleinement assumé. Mais pas clochard.
❖ Forces & Faiblesses : J'peux boire sans vormir tout en m'tapant ta mère. Alors, heureux ?
❖ Philosophie : Do not fuck with us.



MessageSujet: Re: The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus Lun 22 Mai - 20:39

The dust brothers
Ft. Ezra&Nathaniel&Klaus
I was swimmin' in the Caribbean. Animals were hiding behind the rock. Except the little fish. But they told me, he swears. Tryin' to talk to me koi koy.


Ca me gratte le fion. C'est la constatation la plus débile qui me passe par le crâne alors que je me tord le panard droit. Je gronde, souffle, couine et baragouine entre mes dents serrées. La sale tronche ébouriffée du brun apparaît finalement dans un enchevêtrement de cheveux ébouriffés, de bois et de pierres noires. A voir son faciès d’hurluberlu, je le soupçonne d'avoir sniffé de la poudre. J'ai même pas le temps de fournir une réponse potable à sa question que je sens une masse s'effondrer sur mes hanches. Mes bras brassent de l'air et je sens tout mon poids s'effondrer sur le côté.

« - Weeeoooohh !

Est tout ce que je parviens à cracher entre mes lippes tordues d'horreur alors que je flirt dangereusement avec le sol, joue écrasée contre la matière froide.

Foutue fausse.

Je reconnais le timbre railleur de ce foutu Jenkins. Le corps tordu et les coudes en l'air, je grommelle une réponse évasive en levant une main leste. Mon majeur bien levé en l'air malgré l'inconfort de ma posture décadente.

- Hmmbonnardhmf, je grommelle tant bien que mal.

Tant bien que mal, je redresse mon échine douloureuse pour m'étendre de tout mon long. C'est malin, maintenant j'ai mal au pied ET à la mâchoire. Je boitille en direction de l'appartement, claque la porte de mon arpion valide et manque de me casser la binette à cause de celui qui me fait toujours mal. D'un geste rapide, j'agrippe le porte manteau et me redresse.

Comme si de rien n'était.

J'me racle la gorge, frotte l'arrière de ma crinière blonde ébouriffée et offre un énorme sourire … Au pack de bières.

- Oh, t'as apporté des vitamines ! Eh, Ravenscare, t'as de la pizza pour aller tout ça ? Je demande en approchant de la table basse.

Le mot magique, de quoi réveiller la belle au bois dormant. Techniquement.
Je pose mon cul sur une chaise et étale mes talons sur la table.

- Qu'est-ce qu'y t'amène par-là, Nathan ? »


J'adore l'appeler comme ça. Et mon p'tit doigt me dit que lui déteste ça. Et oui, j'ai parfaitement conscience de l'ironie de ma question purement rhétorique.  Je lui offre mon plus sourire de con tout en fixant Ezra qui galère toujours avec sa chaise et son horloge biologique. D'un coup de mes grandes pattes, je lui file un coup sur l'épaule pour le motiver un peu. Y ressemble à un gros flambie géant. J'ai déjà retiré mes chaussures et autant dire que le délicat parfum qui émane de mes pieds pourrait faire tourner de l’œil les plus coriaces de cette satanée fosse. La faute à l'absence de chaussettes.

Ah, la vie de rue !

Et dire que j'ai failli finir mes jours ici.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/


one choice can transform you
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus

Revenir en haut Aller en bas
 

The dust brothers + Ezra&Nathaniel&Klaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Bitmap Brothers
» DUST 514
» Band of Brothers
» "The Chaotical Brothers" recherche des adversaires!!
» Le dossier Bitmap Brothers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chicago :: › West Side :: La fosse-