Un p'tit vote



Il est dit, selon la théorie du Chaos, que quelque chose aussi petit que le battement de l'aile d'un papillon peut finalement causer un typhon à mi-chemin autour du monde.


 

Partagez | 
 

 time to share ✤ BELLAMY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

one choice can transform you
Charlize E. Flores

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 15/07/2015
❖ Messages : 1459
❖ Avatar : Odette Annable.
❖ Crédits : morrigan (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Salem L. O'Malley, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente balais.
❖ Profession : Dirigeante des Sans-Faction, stripteaseuse dans un nightclub crade chez les SDF et membre de la résistance.
❖ Faction : Sans-Faction, comme une grosse merde. (Ex Sincère, née Altruiste.)
❖ Forces & Faiblesses : Un glorieux mélange d’alcoolisme trop assumé et une poisse légendaire.
❖ Philosophie : Don't be a drag just be a queen.
❖ Playlist : LENKA - everything at once. FLORENCE + THE MACHINE - shake it out. THE KILLS - cheap and cheerful. SIA - alive. BISHOP BRIGGS - be your love.



MessageSujet: time to share ✤ BELLAMY Ven 2 Déc - 14:04


❝ I see those stars reflecting ,
feat. Bellamy P. Graham & Charlize E. Flores.❞




SUITE DE : full metal jacket.
Quarante-huit minutes écoulées depuis...

Je traverse une forêt de blessés.
La vie qui se mélange au deuil.
Les sanglots qui se mêlent aux rires.
Le malheur qui sinue sinistrement dans le bonheur.
Le lourd et pesant silence qui plane et se perd dans le chaos des échos.


J’avance dans la poussière de nos morts, ville meurtrie, désormais érigée des hideurs défigurées et oniriques.  Un cauchemar que nous traversons tous les yeux grands ouverts. Notre citée perdue dans l’hémorragie des deuils, inépuisable torrent qui balaye nos âmes par balafres assassinent qui diabolisent absolument tout. Le caoutchouc de mes vieux Converses colle sur l’asphalte gelé, le froid mordant nos chairs brûlantes, les quelques flocons de neige qui s’alignent dans la grisaille, comme bercés par la symphonie dysharmonique des jours vides et les chuchotements diurnes. Notre monde qui s’affaisse, j’erre dans son enceinte et respire ses vapeurs de néant.

Am, stram, gram. Pic et pics et colères, drames. Litanie absurde qui me berce, sinistre vague d’enchantement factice, au loin l’aurore qui s’évanouit au pied des monts olympiens comme  repliés sous la voûte étoilée et déchirée. Oppressé. Tout est si oppressé. Les corps suppliciés qui se noient dans la marelle des sédiments de l’histoire chavirée de notre ville en flammes. Doit-on arrêter la chansonnette ou la continuer ?

Am, stram, gram. Pic et pics et colères…

- PUTAIN MAIS POURQUOI NOUS AVOIR EMMENÉS ICI ?!

Drames. L’homme qui s’adresse à toi a le visage barbouillé de sang, ses vêtements sont froissés et il a la sombre chevelure ébouriffé. De ses mains robustes, il s’agrippe à tes épaules, ses yeux exorbités de peur qui basculent dans les tiens et qui te supplient. Sous un manteau stoïque, j’ai caché ma détresse, sens le frisson boréal me parcourir l’échine tandis que je termine d’examiner les constantes de cette pauvre fille que la foule en délire à piétinée. Tout me semble si fugitif et instable.  

- POURQUOI NOUS AVOIR EMMENÉS ICI ?!

Bannir l’espérance dans nos seins sanglants qui sanglotent l’horreur et l’effroi. Au Diable la reconnaissance de nos gestes héroïques, lorsque l’Enfer se déchaîne une fois de plus sur notre terre malade. En retrait, parmi les rescapés que je t’aie aidé à conduire jusqu’ici, j’observe cette comédie des larmes en lequel un citadin lambda te fait actrice, poussant le vice toujours trop loin et l’acte toujours trop vers le drame.

- Ma fille. Ma fille est coincée là-bas. On doit faire quelque chose !

Am, stram, gram. Pic et pics et colères drames. Symphonie dysharmonique des jours vides et les chuchotements diurnes. Doit-on arrêter la chansonnette ou la continuer ?

- Hey, ducon ! que je crache, acerbe, tandis que je me redresse sur mon lustre frémissant et viens à votre niveau : Regarde autour de toi. Regarde où nous sommes et avec qui nous sommes.

- Ma fill---

- REGARDE OÙ NOUS SOMMES ET AVEC QUI NOUS SOMMES, ENFOIRÉ !

Absurde et ridicule à force de voir la vie en rose. Lassée d’être blanche et immaculée. C’est l’Histoire avec un grand putain de H qui s’est chavirée dans cette foutue ville en flammes ! Égocentrisme exacerbé, ça leur prend quoi de plus pour cesser que de se scruter le nombril et réaliser qu’ils sont tous de parenté avec quelqu’un d’oublié dans l’incendie ?

- T’as vu, la gamine, juste là ? Pas plus haute que trois pommes, le nez en sang, le visage tuméfié, le bras fracturé et pieds-nus dans cette rue ? Tu crois quoi ? Tu crois qu’elle n’a pas une mère, un frère, un père, à quelque part, qui la cherche ? Si t’es là à brailler, c’est bien grâce à cette femme !

Mes nuits éternelles te dévisagent un instant, pour finalement se reposer sur ce brin de nerfs et de pleurs qui bégaie des mots incompréhensibles.

- L’hôpital est cerné par des Audacieux qui font exactement ce que cette femme a fait pour nous. Ta famille, tu vas la retrouver lorsque le calme sera au rendez-vous. Tu veux la revoir ? Alors ferme ta putain de gueule et ronges-toi silencieusement les sangs !

Am, stram, gram. Pic et pics et colères drames.

- Mais tu te prends pour qui, l’hispanique ?

- Je me prends pour une Américaine aux origines mexicaines qui va bientôt te faire comprendre l’infime nuance de ce qu’est le vrai rêve américain !

Mon poing qui se serre, qui est si près de partir à la dérive au beau milieu de ce visage écarlate.

Am, stram, gram. Pic et pics et colères drames.

- Ah, ouais ? Et tu connais quoi de ce foutu rêve Américain ?

Am, stram, gram. Pic et pics et colères drames.
Doit-on arrêter la chansonnette ou la continuer ?

_________________

The clock is ticking
- I've never been the best at letting go -

ship made by MA PETITE PUPUCE ET MERCI BEAUCOUP Sasa :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

time to share ✤ BELLAMY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chicago :: › Downtown :: Rues & ruelles-