Un p'tit vote



Il est dit, selon la théorie du Chaos, que quelque chose aussi petit que le battement de l'aile d'un papillon peut finalement causer un typhon à mi-chemin autour du monde.


 

Partagez | 
 

 somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

one choice can transform you
Moira A. Rosenbach

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 467
❖ Avatar : Julianne Moore.
❖ Crédits : shiya (avatar), tumblr (gif) + disturbed (gifs & css).
❖ Multicomptes : Aucun.
❖ image :
❖ Âge personnage : Cinquante-quatre ans.
❖ Profession : À la tête du Conseil et fière héritière du projet OBLIVION.
❖ Faction : Érudite.
❖ Forces & Faiblesses : Mon calme olympien, mais facilement aveuglée par le flambeau du Pouvoir.
❖ Philosophie : Knowledge is power.
❖ Playlist : LORDE - everybody wants to rule the world. GIN WIGMORE - kill of the night. FLORENCE + THE MACHINE - what the water gave me.



MessageSujet: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Mar 8 Nov - 0:08



somewhere a clock is ticking

feat. Brooklyn & Moira


suite de : FULL METAL JACKET.

Le point de non-retour. Elle ne peut plus rebrousser chemin. Les choses doivent changer. Pour préserver ses pairs. Pour protéger cette ville. Pour protéger son propre sang et sa propre chair. À force de ressasser les remords et les regrets, la Présidente sait pertinemment bien qu’elle a raté sa chance.

- Mademoiselle O’Malley, bonjour.

Aucun artifice et aucune malice. Elle cesse de jouer. Devant elle, sur la surface encombrée de son bureau, il y trône diverses chemises cartonnées. Des dossiers, de la paperasse qu’elle a pris soin de posé là, pour montrer sa transparence et gagner pleinement la confiance de l’Audacieuse.

- Voilà des mois que vos droits au sein de votre faction vous ont été retirés. Un bien malheureux incident qui vous a radicalement changé. Pour certain, le changement fait peur et ne réussit point. En ce qui vous concerne, Brooklyn, je vous dois des honnêtes félicitations. L’accident survenu… à l’hôpital… il aurait fait un nombre incalculable de victimes, sans votre intervention. Vous avez votre place au sein de votre faction et il est franchement temps que vos efforts soient reconnus. Je vous suis redevable. Mais avant de me prononcer, j’aimerais savoir ce que vous pensez de cette histoire de résistance et de conspiration contre le Conseil ?

_________________

Heads will roll on the floor
- Off with your head, dance 'til you're dead -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://of-monsters-and-men.forumactif.org

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Mar 15 Nov - 21:44

Define your meaning of war If it's a fight, I'm ready to go
Cela avait été dur pour Brooklyn d'emmener Ryder en isolement. Il s'agissait de son supérieur hiérarchique, mais aussi de son dominant. Elle n'aurait jamais dû pouvoir se retrouver dans une situation qui lui faisait prendre le dessus sur lui. C'était inconcevable. Et pourtant elle avait du les escorter, lui et Ezra sur une fausse promesse. Même si elle avait principalement fait ça pour s'assurer que James reçoive des soins, aux vues du sang qui ornait ses doigts. Avec l'aide de ses collègues, elle les avaient donc conduit dans leur chambre et avait laissé les deux Audacieux les surveiller jusqu'à l'arrivée du personnel soignant pendant qu'elle attendait sagement que le groupe d'intervention finisse son ouvrage. Tout ce qu'il venait de se passer l'avait véritablement ébranlée. Pas tant le fait qu'il puisse y avoir une rébellion, car il y avait toujours des mécontents dans un système, mais les images de Gray lui donnaient la nausée. Il s'en fallut d'ailleurs de peu qu'elle ne court aux toilettes pour lâcher ses tripes.

Refoulant son haut-le-cœur en mettant le poing devant sa bouche, Lyn retrouva Carter qui l'envoya sans autre forme de procès se présenter chez la présidente Rosenbach. Un frisson d'angoisse la parcouru à cette simple idée. C'était une chose que de croiser la présidente ou d'assurer sa protection en lui tournant le dos, mais lui faire face et possiblement en tête à tête en était une toute autre. Allait-elle se faire taper sur les doigts pour avoir abandonné son poste auprès de l'estrade ?! Allait-elle se faire de nouveau mettre à pied pour avoir failli à sa tâche d'escorter Strom et Ravenscar en isolement, en bonne et due forme ?! C'était possible, c'était même certain. L’entraîneur était certaine qu'elle allait en prendre pour son grade. Aussi se rendit-elle à la tour Willis en traînant sensiblement le pas, réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien dire pour se défendre bien que cela fusse en totale contradiction avec les préceptes que son dirigeant lui avait inculqué à coup de pompe qu'elle n'était même pas parvenue à faire.

À l'accueil, Shadow donna son nom et fut escortée jusqu'à bureau de Moira. Mais avant qu'elle ne puisse prendre le temps de souffler et calmer son cœur qui battait à tout rompre dans sa poitrine, la secrétaire frappa, ouvrit la porte et lui fit signe d'entrer. Arborant alors ses airs de soldat, au visage fier et fermé, Brook pénétra dans la pièce et fit le salut de sa Faction en se plaçant à bonne distance du bureau, comme elle l'aurait fait, si elle avait été convoquée chez Envy. Elle resta au garde à vous et répondit tout aussi militairement à la présidente lorsque cette dernière la salua. La blonde ne prêta pas la moindre attention aux divers dossiers qui traînaient, trop occupé à chercher que le visage de Rosenbach si cette dernière allait faire tomber la foudre sur elle ou non. Pourtant ce fut d'une voix posée et neutre que la rouquine commença par faire un léger bilant de la situation globale de l'Audacieuse, un bilan peu glorieux.

Mais se faisant surprendre une nouvelle fois, Moira la félicita de la façon dont elle avait redressé la barre. Après avoir été presque exclue de sa faction, après avoir été mise à pied et en une sorte de quarantaine, Brooke avait tout fait pour revenir dans les bonnes grâces de ses supérieurs. Avec une réussite somme toute très relative. Elle avait participer à stopper ce maudit train en flamme mais au prix d'une désobéissance. Elle avait réintégré son poste mais parce que les attentats avaient largement entailler le nombre de gens disponibles pour éduquer les prospects. Elle avait eu une promotion temporaire au poste de responsable et cela au prix de la santé de Ryder. La demoiselle avait certes récupéré son blason, mais ce dernier était loin d'avoir retrouver son éclat doré.Elle aurait bien aimé le dire à la présidente mais n'osa interrompre celle-ci dans son élan. D'autant que contrairement à tout ce que Brooklyn avait pu s'imaginer durant le trajet, Moira était plutôt en train de la féliciter pour son comportement à l’hôpital.

C'était bien la dernière chose qu'elle s'attendait à entendre et eu du mal à dissimuler la surprise sur son visage et encore plus lorsque la présidente lui demanda son avis sur la résistance et la conspiration contre le Conseil. Jusqu'à il y avait encore quelques minutes, Lyn n'avait pas d'avis sur la question. Elle avait tenté sans succès de court-circuiter une action rebelle, à l'époque de Chasing The Rapture, mais point par conviction envers sa patrie mais par pure vengeance contre Salem et encore, elle n'avait jamais fait le rapprochement entre cette tentative de sauver les sacrifices et un quelconque mouvement. Désormais, elle se disait simplement que ces gens qui au nom de la justice ce permettaient de tuer des innocents devaient être stopper à tout prix,mais encore une fois, ce n'était pas par conviction mais par égard pour la vie. Parce que sa joue érafler et maculée d'une fine coulée de sang, était la preuve que tout le monde était en danger et non seulement les membres du Conseil.

Toutefois, Lyn savait mieux que d'exprimer ses opinions politiques, qu'elle ne possédait de toute façon pas. « Je n'ai pas à penser madame. Je suis un soldat qui exécute les ordres de monsieur Carter et par extension les vôtres. » A son tour, elle avait parler d'une voix dénuée de sentiment et d'affect. Elle pensait ce qu'elle venait de dire mais elle pensait aussi que le Conseil ne valait peut-être pas mieux que tous les autres si les images dévoilées de Gray ne comportaient aucun truquage. Certes elle ignorait ce qu'il avait bien pu faire, concrètement dans ce rêve qu'ils avaient fait tous les deux pour mériter un tel châtiment, mais même cela ne pouvait pas expliquer, ni excuser ce genre de traitement. Mais bien sûr, ce n'était pas des choses qu'elle pouvait dire à la présidente. Tout au mieux, Lyn pourrait, si elle en avait l'occasion un jour, s'excuser pour ce qu'elle-même lui avait fait et lui proposer son aide si tant était qu'il puisse l'accepter, car elle doutait qu'il lui pardonne un jour et souhaite par la suite avoir le moindre contact avec elle.

Et Brook ne pourrait pas l'en blâmer. « Du reste je vous remercie mais je n'ai fais que mon travail d'Audacieuse, qu'il s'agisse d’aujourd’hui ou de la semaine dernière. » Il était inconcevable pour elle de recevoir la moindre félicitation. Elle ne le méritait absolument pas car elle était encore loin d'avoir remonter la pente et surtout, elle n'aurait jamais dû pouvoir y glisser. Elle avait choisi de porter ces bouteilles d'alcool à sa bouche, elle avait choisi de provoquer Salem et d'afficher son ivresse aux yeux de tous. Elle n'avait encore rien fait qui permettait d'effacer tout cela, aussi la jeune femme ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait là face à Moira. Pour autant elle fit de son mieux pour camoufler son trouble et attendit de découvrir pourquoi on l'avait réellement fait venir jusque là.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Moira A. Rosenbach

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 467
❖ Avatar : Julianne Moore.
❖ Crédits : shiya (avatar), tumblr (gif) + disturbed (gifs & css).
❖ Multicomptes : Aucun.
❖ image :
❖ Âge personnage : Cinquante-quatre ans.
❖ Profession : À la tête du Conseil et fière héritière du projet OBLIVION.
❖ Faction : Érudite.
❖ Forces & Faiblesses : Mon calme olympien, mais facilement aveuglée par le flambeau du Pouvoir.
❖ Philosophie : Knowledge is power.
❖ Playlist : LORDE - everybody wants to rule the world. GIN WIGMORE - kill of the night. FLORENCE + THE MACHINE - what the water gave me.



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Dim 20 Nov - 17:30



somewhere a clock is ticking

feat. Brooklyn & Moira


De la réticence ? De l’embarras ? De la stupéfaction ? Que se cache-t-il véritablement derrière ces traits doux, mais pourtant fatigués par les jours qui les usent tous ? La Présidente se le demande très bien. Elle écoute attentivement les paroles de l’Audacieuse, hoche doucement la tête alors que ses opalines viennent un instant contempler la cicatrice laquant la joue livide. Elle a conscience que ce tête-à-tête peut intimider et effrayer. O’Malley ne cache pas son inconfort, malgré sa stature noble et droite de bon soldat bien entraîné. Ses compliments et éloges sont sincères et elle juge mérité. Pourquoi les refuse-t-elle ? Par modestie ? Non. C’est quelque chose de plus latent. De plus profond.

Moira se fait douceur et patience, l’heure n’est pas de connivence, mais que d’une cruelle allégeance à l’égard de cette ville qu’elles doivent toutes les deux servir et protéger des ombres qui s’engouffre à tous les coins de rues. Ce que l’Audacieuse lui confesse lui plait, le sourire subtile qu’elle laisse franchir le seuil de ses lippes en est un perceptible indice. Consciente que l’attente peut être la pire des tortures, la Présidente désigne d’un geste de main les divers dossiers étalés sur son bureau.

- Légion. Activiste. Victimes de Chasing the Rapture. Archive des citoyens définis comme étant dangereux. Profils des membres du Conseil. Vous avez devant vous tous les noms et vies de ceux qui veulent attenter à la mienne. Dans ce bassin d’informations, mademoiselle O’Malley, il se retrouve des gens susceptibles de mettre Chicago à feu et à sang.

Elle marque une pause, prend une posture plus confortable sur son siège.

- Notre ère est sur le point de rencontrer un grand bouleversement. Les jours advenir marqueront notre Histoire. J’ai besoin de vous, à mes côtés, pour traverser l’aube de ce qui me semble être la réminiscence des jours sombres.

Elle vient à nouveau détailler le visage angélique de l’Audacieuse.

- Je vais me livrer à la Justice et plaider coupable contre tous les soupçons qui pèsent contre moi. Un procès aura lieu, l’affaire, évidemment, sera médiatisée. Le visage du Conseil va changer et son Gouvernement également. Je vais avoir besoin d’une protection… et vous êtes mandatée pour ce contrat. Prenez ces dossiers, étudiez-les, enquêtez sur les cibles et parez les dommages. Je compte sur votre discrétion, mademoiselle O’Malley. À partir d’aujourd’hui, votre grade d’audacieuse monte un échelon ; vous êtes détective privé pour le Conseil et par intérim mon garde du corps. Ces ordres, est-ce que vous pouvez les tenir ?

_________________

Heads will roll on the floor
- Off with your head, dance 'til you're dead -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://of-monsters-and-men.forumactif.org

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Lun 21 Nov - 15:46

Define your meaning of war If it's a fight, I'm ready to go
Au sourire qui apparu sur les lèvres délicates de la présidente, Brooklyn se permit de déduire que sa réponse somme toute évasive convenait à la rousse. Elle ne se mouillait pas beaucoup puisqu'elle n'avait pas pris partie mais avait simplement montrer que son intérêt premier était celui de Chicago. La blonde se battait pour la ville et ses habitants, et non pour tel ou tel groupuscule dont les intérêts ne faisaient que cesser le carnage et les cadavres. Pour autant elle ne comprenait toujours pas pourquoi on l'avait convoqué elle et non pas Envy ou Ruben, elle ne comprenait pas comment on pouvait la féliciter pour quoi que ce soit avec le passif qu'elle se traînait. Toute cela restait très énigmatique et en faisait que renforcer la sensation de malaise que ressentait la demoiselle toujours au garde à vous. Instinctivement, elle suivi la main de Rosenbach vers les dossiers étalés devant cette dernière. Cela en faisant du travail, pensa-t-elle pour s'évader un instant de l'atmosphère qu'elle trouvait suffocante.

Lyn fut surprise qu'on lui confie ce qu'il se cachait dans ses papiers mais beaucoup de savoir que des gens en voulait à la vie de la Présidente, ce dernier point était même plutôt évident et clair. Et le fait que ces gens ne soient pas stoppés par l'idée de détruire la ville au passage non plus. Elle l'avait vu de ses propres yeux durant les attentats et il y avait encore quelques heures à l’hôpital. Ce monde devenait fou. Mais tout cela n'était rien comparé à ce qui suivi. Lyn tombait des nues, Rosenbach avait l'intention de se livrer à la justice. C’était réellement inattendu, voire improbable. Cette dame de fer qui ne semblait ployer devant rien ni personne, capitulait finalement ?! Avait-on atteint son seuil de victime innocent, ou bien y avait-il eu quelque chose dans les images diffusées, une vérité trop dure à justifier. Cela lui paraissait évident mais la blonde se garda bien de le dire. Elle n'afficha que son plus grand étonnement face à la nouvelle.

Et face à sa nomination. Certainement il y avait eu une erreur quelque part. Comme s'il était possible que la Présidente s'adressa à quelqu'un d'autre, Shadow eu le réflexe de regarder derrière elle pour voir si personne ne s'y cachait. Elle relâcha enfin sa posture de soldat pour poser une main hésitante sur sa poitrine. « Moi ?! » Demanda-t-elle en dévoilant toute sa stupéfaction. « Je...j'en suis véritablement honorée mais...il y a certainement des Audacieux, physiquement et mentalement, plus aptes que moi pour ce boulot. Je suis encore presque convalescente et je n'ai même pas encore retrouvé toutes mes autorisations au seins de la Fosse...est-ce que vous ne vous êtes pas trompée ? » Il y avait forcément une erreur, quelqu'un s'était trompé en la convoquant elle. Brook avait manqué de tout perdre il n'y avait pas si longtemps que cela, on ne pouvait pas lui offrir une telle promotion maintenant.

Sa voix avait été assez basse, comme si elle s'était parler à elle-même et n'avait plus son assurance militaire. Elle était visiblement désarçonnée par cette proposition car n'aurait jamais imaginé recevoir. Elle ne la méritait pas plus que les éloges que la rousse lui avait fait juste avant. Et même si c'était le cas, pouvait-elle réellement l'accepter ?! Elle avait vu les images, elle avait eut peur qu'il s'agisse de la réalité et Moira l'avait avouer à demi mot, elle voyait les dossiers étalés, des vies passer à la plus ignoble des loupes pour le confort de cette femme. Avec tout le respect que Brooklyn lui devait, ainsi qu'à son Dirigeant, elle n'avait pas réellement envie d'appartenir au groupe des gens pouvant faire des horreurs comme il en avait été faite à Gray. Toutefois, elle était consciente que refuser pouvait la faire rejoindre cette pile ou entraver sa carrière pour le reste de sa vie. S'il n'y avait pas d'erreur de casting, Lyn était dans l'impasse, elle allait devoir dire oui et le pire était qu'elle savait qu'elle s'appliquerait dans sa tâche. Car comme elle l'avait déjà énoncer, elle n'était pas là pour penser mais pour exécuter.

Pour autant, il fallait encore que Moira confirme que c'était bien elle, Brooklyn O'Malley que l'on voulait pour ce job, que c'était bien ses prouesses et son parcours qui l'avait amener devant ce luxueux bureau encombré d'ennemis. Toujours interrogative, elle attendit donc cette réponse dont dépendait plus que jamais son avenir, et pas uniquement au sens de sa faction mais également au sein de Chicago. Le poids sur ses épaules allait peut-être devenir le plus énorme que la jeune femme est jamais eu à porté et elle doutait très fortement d'avoir la force de le soulever et de le soutenir très longtemps. Et durant tout le temps qu'il fallu à la rouquine pour répondre, Lyn espéra qu'elle avait raison et qu'on s'était trompé. Qu'on allait lui dire de repartir en s'excusant pour le dérangement. Qu'elle pourrait ensuite en rire avec ses collèges. Mais une petite voix lui soufflait que le Conseil ne faisait jamais ce type d'erreur. Il n'était cependant pas interdit de rêver, pensa-t-elle sans jamais perdre son regard interrogatif.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Moira A. Rosenbach

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 467
❖ Avatar : Julianne Moore.
❖ Crédits : shiya (avatar), tumblr (gif) + disturbed (gifs & css).
❖ Multicomptes : Aucun.
❖ image :
❖ Âge personnage : Cinquante-quatre ans.
❖ Profession : À la tête du Conseil et fière héritière du projet OBLIVION.
❖ Faction : Érudite.
❖ Forces & Faiblesses : Mon calme olympien, mais facilement aveuglée par le flambeau du Pouvoir.
❖ Philosophie : Knowledge is power.
❖ Playlist : LORDE - everybody wants to rule the world. GIN WIGMORE - kill of the night. FLORENCE + THE MACHINE - what the water gave me.



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Dim 4 Déc - 17:28



somewhere a clock is ticking

feat. Brooklyn & Moira


La surprise non feinte qui peut se lire sur le doux visage de l’Audacieuse ne saisit guère la Présidente. Elle s’attendait à ce que la proposions et la promotion soit reçu comme un coup de massue. Ce qu’elle doit faire ? Abattre les cartes sur table et jouer franc jeu avec elle. Mademoiselle O’Malley est doté de potentiel inné, sa vie professionnelle, elle ne le mélange pas avec sa vie personnelle et c’est une femme de sa trempe que la Présidente a de besoin… pour assurer ses arrières et sa survie. Dans l’océan gorgé de requins en lequel elle s’apprête à plonger, elle sait pertinemment bien qu’elle va avoir besoin de jeune femme comme elle.

Elle agit en soumise, alors qu’elle a le caractère qu’il faut pour surpasser les plus grands de ce monde. Elle a simplement besoin que quelqu’un l’aide.

- Brooklyn. Cela ne vous embête pas que je vous appelle par votre prénom ?

À nouveau, elle lui adresse ce doux sourire. Un sourire qu’elle n’a qu’à de très rares occasions affiché. Ses opalines de givre viennent un moment contempler l’étendue des dossiers, pour finalement se reposer sur les prunelles émeraude de l’Audacieuse.

- Je ne cherche pas quelqu’un dont les compétences mentales et physiques correspondent au profil, mais je cherche plutôt le profil qui colle à ledit quelqu’un. Nous faisons tous des erreurs et nous avons tous droit à une seconde chance. Pour cette histoire d’autorisation non signée, vous savez qu’un coup de fil, une signature et tout est réglé ?

Elle s’accoude sur les appuie-bras de son siège, croise finement les jambes sous son bureau et prend une profonde inspiration.  

- Je peux être honnête avec vous, Brooklyn ? Depuis trop longtemps, les membres de votre faction, vous errez dans leurs ombres. Ce que vous avez fait, lors de l’attentat ou l’incident survenu à l’hôpital, ce sont des actes héroïques que peu de gens sont capable d’accomplir. Les arrestations de monsieur Ravenscar et Storm le prouvent. Ce n’est pas parce qu’ils sont Audacieux, que le devoir d’agir et de protéger son confrère, malgré le serment qu’ils prêtent à leurs 18e anniversaire, est réalisé, surtout en état d’alerte et d’urgence. Vous avez les capacités mentales et physiques pour ce contrat, il est libre à vous de l’accepter ou de le refuser.

Son sourire laisse place à une moue indéfinissable.

- Un choix, Brooklyn. Tout repose sur un simple choix.


_________________

Heads will roll on the floor
- Off with your head, dance 'til you're dead -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://of-monsters-and-men.forumactif.org

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Jeu 8 Déc - 15:37

Define your meaning of war If it's a fight, I'm ready to go
Brooklyn était toujours sous le coup de la surprise. Avec son passif, il lui paraissait plus qu’impossible qu’on lui propose la moindre promotion. Elle ne le méritait certainement pas. Son propre Dirigeant ne lui faisait toujours pas confiance à cent pour cent après la manière dont elle lui avait désobéit pour partir à la poursuite du train fou, alors pourquoi le Conseil et la présidente prendraient-ils ce risque eux ?! Il lui fallait une confirmation que ses oreilles ne venaient pas de lui jouer un mauvais tour, que tout cela n’était pas un mirage ou une simple erreur de convocation. Rosenbach lui demanda alors si elle pouvait l’appeler par son prénom, ce à quoi la blonde répondit en signant positivement de la tête. Il s’agissait déjà d’un honneur en soit que la personnalité la plus importante de Chicago sache comment elle s’appelait, il n’y avait aucune raison d’en refuser un autre.

Moira s’appliqua donc à lui faire comprendre qu’elle était bien celle qu’on avait choisie, justement à cause de ses erreurs, de son caractère et de ses capacités. Ce qui représentait un autre choc, une nouvelle vague de surprise pour la demoiselle. Elle qui faisait de son mieux pour se fondre dans la masse de sa faction avait précisément été remarqué et au lieu de lui fermer des portes, ses frasques venaient de lui en ouvrir. Elle n’arrivait pas à y croire. Lyn ne parvenait pas non plus à croire que ce qu’elle avait fait pour la ville, qui lui avait valu la révocation de certains de ses accès et une maudite série de pompes, que sa simple obéissance à ses supérieurs il y avait à peine quelques heures, puissent être maintenant considérés comme des actes héroïques.

Et surtout pas l’emprisonnement de Ryder et Ezra, enfin pour ce dernier, il s’agissait plutôt d’un service d’utilité publique. Mais il n’y avait rien d’honorable à ce qu’elle avait fait, elle avait exécuté les ordres donnés et cela lui avait couté d’agir ainsi avec des membres de sa faction, de sa famille au fond. Mais visiblement, c’était ce qui avait plu, que Brook soit un gentil soldat capable d’oublier les liens pour se concentrer sur son devoir, capable de briser les règles pour sauver des vies. On avait vu en elle une personne capable d’agir en somme, et maintenant, même si on le lui proposait sous forme de choix, elle devait accepter ce travail. Une telle occasion ne se représenterait jamais et encore moins si elle disait non. Prenant une grande inspiration, la jeune femme retrouva sa posture de militaire et répondit avec le plus grand sérieux.

« Pour ce qui est des autorisations, je préfère démontrer à mes supérieurs que je mérite leurs pardons plutôt que de faire jouer la moindre carte de favoritisme due à de potentielles nouvelles fonctions… » Envy détesterait qu’elle passe par-dessus sa tête à lui pour obtenir le moindre pardon, au contraire cela le braquerait encore plus. « Du reste…avant d’accepter votre offre qui encore une fois est bien trop généreuse pour la simple Audacieuse que je suis, j’aurai deux faveurs à vous demander. » Shadow était consciente que ce mot pouvait faire peur et qu’en plus Moira devait en avoir plus d’assez des gens qui ne l’approchaient que pour obtenir quelque chose en échange, aussi s’empressa-t-elle de la rassurer sur ses requêtes. « La première est que vous acceptiez que malgré ma position de détective ou de garde du corps, ma loyauté première reste auprès des Audacieux. »

Les attentats avaient décimés sa famille, et les évènements du Wrigley n’allaient rien arranger à l’affaire. Elle ne pouvait pas les laisser tomber comme cela du jour au lendemain sous prétexte de bosser pour le Conseil, ce n’était pas elle, ce n’était pas dans ses principes. « Ma faction est en grande difficulté depuis la bombe et la fusillade, les miens ont besoin de moi et je serai incapable de travailler efficacement pour vous si je sais que je les ai abandonné. Et ensuite…je voudrais poser les yeux sur Gray Wolfgang. » Elle pinça les lèvres en prononçant son nom, comme si elle s’empêchait de vomir, comme si le fait de penser à lui pouvait lui donner la nausée. Ce qui finalement n’était que la vérité, mais pourquoi il lui inspirait un tel dégout ne pouvait cependant pas se deviner.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Moira A. Rosenbach

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 467
❖ Avatar : Julianne Moore.
❖ Crédits : shiya (avatar), tumblr (gif) + disturbed (gifs & css).
❖ Multicomptes : Aucun.
❖ image :
❖ Âge personnage : Cinquante-quatre ans.
❖ Profession : À la tête du Conseil et fière héritière du projet OBLIVION.
❖ Faction : Érudite.
❖ Forces & Faiblesses : Mon calme olympien, mais facilement aveuglée par le flambeau du Pouvoir.
❖ Philosophie : Knowledge is power.
❖ Playlist : LORDE - everybody wants to rule the world. GIN WIGMORE - kill of the night. FLORENCE + THE MACHINE - what the water gave me.



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Mer 21 Déc - 13:39



somewhere a clock is ticking

feat. Brooklyn & Moira


La réaction et réponse de Brooklyn satisfait amplement la Présidente. Encore une fois, sa droiture et loyauté demeure inébranlable à l’égard des règles que le Conseil a lui-même instauré au cœur de cette ville. Elle acquiesce doucement d’un hochement de tête et laisse sous-entendre qu’elle ne jouera aucun rôle quant à l’intégrité complète de mademoiselle O’Malley. Elle fera ses preuves, montrera à son supérieur qu’elle est capable d’obtenir à nouveau ses fonctions. La Présidente demeurera à l’écart et souhaitera simplement que monsieur Carter fasse preuve de jugement. Le bon.

Une lueur vacille dans les yeux clairs de la Présidente lorsque la suite de cet entretien prend une tournure totalement inattendue. Personne n’est incorruptible, elle en a désormais la preuve lorsque mademoiselle O’Malley souhaite bénéficier de ce rendez-vous pour son propre bénéfice. Pactiser avec le diable, un jeu bien dangereux… l’Audacieuse en a-t-elle conscience ?

- En faveur de votre Faction, je vous accorde l’intégralité de votre loyauté à cette dernière. Malgré vos nouvelles fonctions, vous servirez les Audacieux. Il en est d’ailleurs votre devoir.

Son doux sourire cède place à une moue curieuse et énigmatique.

- L’un de mes hommes se chargera d’apporter tous ces dossiers à votre bureau. Vous êtes maintenant sous la responsabilité du Conseil, mademoiselle O’Malley.

Elle ne propose pas, c’est un ordre.

- Car pour voir monsieur Wolfgang, vous me devez allégeance. J’accepte de vous rendre cette deuxième faveur, mais vous consentez un non-retour sur vos nouvelles fonctions. Encore une fois, mes hommes se chargeront de vous escorter jusqu’à lui. Par mesure de prévention, vous comprendrez qu’il va vous falloir collaborer avec les mesures de sécurité.

Sans plus de cérémonie, elle décroche le combiné de son téléphone et fait appel à ses hommes de mains. Quatre baraqués pénètrent en son bureau, deux prennent la paperasse et quittent la pièce alors que les seconds se chargent déjà d’accompagner mademoiselle O’Malley vers les laboratoires clandestins de la tour Willis… trimballant cagoule et casque antibruit.

- Notre entretien est terminé. Et celui avec monsieur Wolfgang va être réglé aujourd’hui même et votre échange sera filmé. Soyez-en avertie, mademoiselle O’Malley.

_________________

Heads will roll on the floor
- Off with your head, dance 'til you're dead -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://of-monsters-and-men.forumactif.org

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Sam 24 Déc - 14:47

Define your meaning of war If it's a fight, I'm ready to go
Brooklyn savait très bien qu’elle avait joué avec le feu en demandant non pas une faveur mais deux. Il ne fallait pas être bien malin pour oser faire une telle chose avec la présidente mais il lui était impératif de savoir qu’elle n’allait pas simplement devenir un pantin du Conseil mais qu’elle garderait son statut d’Audacieuse. Et surtout qu’elle n’allait pas avoir à abandonner sa Faction dans un moment aussi crucial, alors qu’un avenir encore plus sombre se profilait à l’horizon. Quant à Gray, il s’agissait d’exorciser ce fantôme avant qu’il ne finisse par la hanté pour de bon. Le dégout que Lyn affichait était loin d’être feint, pour autant elle doutait que la raison soit évidente aux yeux de la rousse. De toute façon il était trop tard, les mots s’étaient échappés de sa bouche, il ne lui restait plus qu’à attendre la réponse.

Affichant son soulagement la blonde, hocha la tête dans un salut des plus militaires et surtout respectueux d’un supérieur. Elle pourrait continuer d’exercer ses fonctions en parallèle du travail que l’on venait de lui donner. Car il n’y avait plus aucun doute dans les termes employés par la chef du Conseil, Brook était désormais son pion. Demander des faveurs était déjà une acceptation en soit, qu’on lui accorde ce qu’elle avait demandé signifiait que c’était officiel et ce avant même que la rouquine ne précise que les dossiers allait être apportés à son bureau et qu’elle répondait maintenant du Conseil. Elle précisa ensuite que pour avoir accès à Wolfgang, la blonde devrait se soumettre à un protocole de sécurité visiblement des plus sévères et qui ne la surprise pas. Par ailleurs la précision lui était bien égale, du moment qu’elle pouvait voir le Fraternel, l’entraineur était prête à se plier à toutes les mesures nécessaires.

« Je vous remercie de votre confiance, madame ma Présidente. » Lyn avait marqué l’emphase sur le possessif afin de rassurer son nouvel employeur. Peu importe ce que l’avenir leur réservait, elle venait de se mettre sous le joug de Rosenbach et venait de lui jurer allégeance. C’était ce que Moira lui avait demandé, c’était ce qu’elle allait lui donner. Il lui parut donc inutile de préciser qu’elle était d’accord avec le fait des escortées par la sécurité. Elle regarda ceux qui embarquèrent la masse de dossier avant de reporter son attention sur la femme qui mettait un terme à cet entretien et qui pour une raison obscure lui signala la présence de caméra face à la prison de Gray. « Je ne l’imaginais pas autrement. » Brook avait vu les vidéos mais elle se garda bien d’argumenter sur le sujet. « Encore une fois je suis honorée et vous pouvez attendre mon premier rapport dans les prochains jours. » Shadow s’inclina comme elle l’aurait fait face à Envy avant de tourner les talons pour s’en remettre aux deux gardes restant et chargés de la mener jusqu’au prisonnier.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Moira A. Rosenbach

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 467
❖ Avatar : Julianne Moore.
❖ Crédits : shiya (avatar), tumblr (gif) + disturbed (gifs & css).
❖ Multicomptes : Aucun.
❖ image :
❖ Âge personnage : Cinquante-quatre ans.
❖ Profession : À la tête du Conseil et fière héritière du projet OBLIVION.
❖ Faction : Érudite.
❖ Forces & Faiblesses : Mon calme olympien, mais facilement aveuglée par le flambeau du Pouvoir.
❖ Philosophie : Knowledge is power.
❖ Playlist : LORDE - everybody wants to rule the world. GIN WIGMORE - kill of the night. FLORENCE + THE MACHINE - what the water gave me.



MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN Sam 24 Déc - 15:42

THE END
sujet terminé et verrouillé.

_________________

Heads will roll on the floor
- Off with your head, dance 'til you're dead -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://of-monsters-and-men.forumactif.org


one choice can transform you
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN

Revenir en haut Aller en bas
 

somewhere a clock is ticking ft. BROOKLYN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Samedi 17 : Entrainement de la PAF
» [En attente] Clank Destiny - The Great Clock - Intro [1Player Only] par bat-19
» Clock Tower
» Clock Tower PAL FR Ps1
» WMH [Tactique] Jouer la Clock (article du forum VG)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chicago :: › Downtown :: Willis Tower-