Un p'tit vote



Il est dit, selon la théorie du Chaos, que quelque chose aussi petit que le battement de l'aile d'un papillon peut finalement causer un typhon à mi-chemin autour du monde.


 

Partagez | 
 

 Die For You † Salem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Die For You † Salem Lun 17 Oct - 15:53

I would break, I would burn, I would suffer There’s nothing I wouldn’t do for you

Lendemain de : Blackout

Brooklyn n’avait que peu dormi cette nuit, trop de choses tournaient dans sa tête, Salem, son mensonge, ses bras, leur rapprochement, sa blessure à elle, son amnésie à lui. Tout ce qu’il s’était passé la veille n’était clairement pas ce à quoi elle s’attendait en poussant la porte du Harvest. Il fallait d’ailleurs qu’elle arrête d’aller dans ce bar, car elle n’y faisait que des conneries. Son comportement avec Gray était impardonnable et ce qu’elle avait dit à Salem l’était tout autant. Elle ne savait même pas ce que cela pouvait lui rapporter réellement. Il ne se souvenait plus de rien et l’occasion avait été trop belle pour qu’elle laisse passer sa chance de réécrire l’histoire mais maintenant, au pied du mur, elle savait que la vérité éclaterait un jour et qu’il la détesterait encore plus. Pour autant, pouvait-elle réellement renoncer à ces quelques moments d’amour et de tendresse qui lui seraient offerts en attendant d’être prise la main dans le sac ? Bien sûr que non. Comment le pourrait-elle ?!

Il était tout ce qu’elle voulait, tout ce qu’elle chérissait, cela avait beau être un pêcher Lyn, était amoureuse de lui et pour la première fois depuis des années, cela n’avait pas fini en cris ou en coups entre eux. Il s’était lentement endormi en la tenant dans ses bras, il lui avait fait promettre de rester et même de revenir. Il était redevenu le Salem qu’elle avait connu en arrivant chez les Audacieux, un comble quand on savait qu’on lui avait effacé le moindre de ses souvenirs. L’Ange perfide à ses oreilles lui soufflait d’en profiter tant qu’elle le pouvait. Et elle avait le naïf espoir que même après cela, ils pouvaient se construire une nouvelle base. Réapprendre à se connaitre en oubliant le passé, ils pouvaient se ré-apprivoiser pour ne plus se déchirer. C’était idiot de penser qu’il pourrait un jour lui pardonner de lui avoir menti sur ce sujet précis mais la blonde ne pouvait s’en empêcher. La punition divine viendrait de toute façon bien assez vite pour qu’elle n’ait pas à se l’imaginer en attendant.

Pour autant c’était ce qu’elle avait passé la nuit à faire, ne parvenant à s’endormir que par intermittence. Au matin elle avait été prendre son petit déjeuner avec le reste de sa faction et avait ensuite été voir l’infirmier des Audacieux pour un examen rapide de son pied. Il lui faudrait l’accord du médecin de l’hôpital de la ville pour pouvoir espérer reprendre sa place parmi les siens, pour pouvoir demander à Ryder, Ruben et Envy si elle avait suffisamment payé pour sa nuit de beuverie. Dire que Brooke en était là à cause de Salem, parce qu’elle avait bu pour l’oublier, parce qu’ensuite elle l’avait provoqué jusqu’à ce qu’il lui tire dessus et que maintenant, elle se dépêchait de rassembler quelques objets pour courir le retrouver chez lui. Elle était accro à lui à ce point. Complètement soumise et plus il la jetait, plus il la traitait mal et plus elle avait envie d’être avec lui. Elle l’aimait envers et contre tout et elle savait à quel point s’était fou et surtout impossible.

Sauf pour aujourd’hui. Aujourd’hui et peut-être plus avec un peu de chance, elle pourrait vivre dans l’illusion qu’elle avait créé la veille. Elle pourrait se permettre de rêver éveillée. Balançant tout ce qu’elle avait rassemblé dans un sac en bandoulière, elle le passa rapidement sur son épaule et quitta ses quartiers pour rejoindre le sud de Chicago. Durant le trajet, son cœur battait la chamade, comme celui d’une adolescente qui se rendrait à son premier rendez-vous amoureux et debout devant la porte de chez Salem, elle resta un moment pour se calmer, n’osant presque pas toquer de peur de déranger, de peur de se rendre compte que tout ce qu’il s’était passé la veille n’était qu’une chimère, fruit de son cerveau dérangé. Elle ramena une mèche de ses cheveux lâchés derrière son oreille en se mordant la lèvre puis elle prit une grande inspiration avant de frapper deux coups à la porte. Cette dernière n’était logiquement pas fermée mais elle ne voulait pas s’imposer de trop. Et puis ce temps qu’il prendrait à venir lui ouvrir ou lui dire d’entrer, était le temps dont elle avait besoin pour réfléchir à ce qu’elle pourrait lui dire.

S’enfoncer encore un peu plus dans son mensonge ou bien revenir vers la vérité, Brook était incapable de faire ce choix pour l’instant même si au fond, elle connaissait la réponse. Elle était prête à tout pour être avec Salem, pour avoir son attention, son affection, et elle n’était plus à un pêcher près. Elle prépara donc son plus beau sourire en attendant que l’homme à qui elle avait donné son cœur et à qui elle le redonnerait encore et toujours même s’il continuait de le piétiner réponde à sa demande pour entrer.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Salem L. O'Malley

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 06/04/2015
❖ Messages : 8217
❖ Avatar : Charlie Hunnam.
❖ Crédits : babine (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Charlize E. Flores, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente-et-un ans.
❖ Profession : Bonne question.
❖ Faction : Rebooté Fraternel après le projet Equilibrium (Audacieux qui s'ignore, né Érudit.)
❖ Forces & Faiblesses : Infecté par un mystérieux virus & mémoire défaillante.
❖ Philosophie : So fucked-up.
❖ Playlist : THE WRIGHT BROTHERS - blood on my name. JAYMES YOUNG - i'll be good. BARNS COURTNEY - glitter and gold. IMAGINE DRAGONS - not today. LO-FANG - #88.



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Mar 8 Nov - 14:40


❝ The art of escape ,
feat. Brooklyn O'Malley & Salem L. O'Malley. ❞



Les souvenirs de la veille me sont revenus en pleine gueule avec la grâce de cette magnifique tarte au citron que l’on vous lance en pleine poire. La baston que je me suis récolté. La cuite que je me suis prise. Et l’épouse attentionnée qui m’a ramassé et raccompagné chez-moi. La nuit a été incroyablement longue, mais le sommeil réparateur. Malgré la gueule de bois, au petit matin, j’ai pu ressasser mes idées dans le bon ordre et tenter d’y retrouver un juste équilibre. Résultat ? Une migraine carabinée et des questions qui restent encore sans réponse.

Le silence est roi, ce matin, chez-moi, peu surpris de me réveiller seul puisque ma présumée épouse m’avait hier tenu au courant de son départ matinale pour regagner sa faction. Elle a promis qu’elle reviendrait aujourd’hui passer la journée avec moi. Cette idée me plait comme m’effraie. Je dois l’avouer. Sa présence m’apaise, mais je crains encore le pire. Mug de café brulant entre les paluches, mes azurs rougis de fatigue viennent doucement contempler l’annulaire de ma main gauche et y cherchent encore la présence de la fameuse bague de mes épousailles. Aucun bijou n’orne cette phalange et je n’ai trouvé aucun papier mettant en lumière mon statut matrimonial. Mon pauvre grenier et ma pauvre cave ont vachement payé le prix de cette périlleuse excursion, foutant un bordel impossible en reversant sur le sol des boîtes en carton et des bibliothèques poussiéreuses.

Mariés. Est-ce qu’elle a véritablement fait naître en mon cœur ses douces harmonies qui charment les sens et engourdissent l’intelligence ? Est-elle le génie prodigieux qui m’a un jour fait dire « oui, je le veux » ? Sommes-nous heureux ? Nos vies entrelacées pour l’éternité, m’a-t-elle réellement appris les nouvelles couleurs de celles-ci, me faisant découvrir des éthers qui brillent d'azur et une terre qui nous emmitoufle dans sa riche verdure ? Jusque-là, mon cœur a bien caché son amoureux mystère et mes yeux rêveurs se surprennent à contempler ce jour naissant avec des songes bien alanguissants. Et si je l’avais engrossé ? Nous avons peut-être un mioche à nourrir et élever. Pour l’amour du ciel, suis-je prêts à devenir père ?

Je ne me souviens même pas de ma propre femme, comment je peux me souvenir de ma progéniture ? À cette pensée, mes yeux s’ouvrent comme des boules de billard et je dévisage ma phalange avec un effroi latent.

On toc discrètement à la porte, je passe si près de m’ébouillanter les mains avec cette tasse de café que je propulse presque sur le comptoir alors que je m’élance illico dans le hall d’entrée. À grande volée, j’ouvre la porte d’entrée et accueille ma chérie avec le plus éblouissant des sourires Colgate.

- Tu n’as pas idée de comment je suis heureux de te voir.

Sous son regard brûlant, je blêmis et frémis. Tout mon cœur se serre de détresse, cachant si mal son amoureux mystère. Ma femme. Ma flamme. Lier par un serment qui nous lie pour toujours.

Pour toujours…

Mes azurs s’abaissent vers ses mains ; elle ne porte aucune alliance.

- J’ai préparé des pancakes et il y a du café.

Maladroitement, je me décale sur le pas et la laisse entrer. Jouer le jeu. Être un époux parfais…

- Comment va notre enfant ?

Fuck… adieu la finesse et la subtilité…
Pour réparer la boutade, je m’élance à son cou et l’embrasse délicatement sur la joue.

_________________

A room without a view
- It's all I ever needed, my love for life is gone -

moodboard... MADE BY MON BÉBÉ SOEUR ET MERCI BEAUCOUP Sasa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Mer 16 Nov - 18:45

I would break, I would burn, I would suffer There’s nothing I wouldn’t do for you

Lendemain de : Blackout

Le cœur de Brooklyn continuait de battre à tout rompre dans sa poitrine en attendant que Salem vienne lui ouvrir, ou pas la porte. Il y avait après tout une infime chance que dans la nuit, il se soit souvenu de tout et se soit donc rendu compte de l'énormité et de la monstruosité de son mensonge. Triturant ses doigts dans un espoir idiot de faire passer son stress, elle attendait encore quand elle perçu le mouvement précipité vers la porte. Était-il en train de courir pour lui ouvrir, se demanda-t-elle véritablement surprise par ce constat. Et elle le fut encore plus lorsque la porte pivota sur son axe pour découvrir le blonde et son magnifique sourire qui pour la première fois depuis longtemps n'était que pour elle. La jeune femme se senti pour le moins défaillir, comme si ses jambes allaient l'abandonner sur place et la phrase que l'ancien Audacieux prononça pour l’accueillir n'arrangea rien à l'affaire.

Comment pouvait-elle encore lui dire la vérité après une telle déclaration ?! Son rêve, son fantasme le plus cher lui était offert sur un plateau d'argent, et elle devrait y renoncer pour la morale ? Pour être dans la normalité ? C'était impossible, elle n'en avait pas la force. Elle voulait simplement s'abandonner à ses bras et s'illusionner tant que cela serait possible. Lorsque le rideau tomberait, elle retournerait au néant auquel elle appartenait, mais en attendant, elle caresserait ce moment du bout des doigts. Rougissant, Lyn, ne pu empêcher un sourire amusé de venir fleurir ses lèvres qu'elle avait malmené par l'inquiétude. Elle ne connaissait pas ce talent pour la cuisine chez le blond et n'osa du coup pas lui dire qu'elle avait déjà manger. Elle se contenta d'entrer comme elle y était invitée. La demoiselle allait alors lui dire qu'elle le trouvait bien en forme compte tenu de son taux d’alcoolémie de la veille mais elle fut stoppée net dans son élan.

Un enfant ? Brook ne comprit manifestement pas la question et aurait pu le regarder de façon interrogative pendant longtemps s'il ne s'était pas en même temps jeter à son cou pour poser un baiser sur sa joue. Lui rendant instinctivement son étreinte, elle s'imagina qu'il avait pu se rappeler avoir un enfant mais que ce souvenir ne la concernait pas. Et alors son cœur éparpillé se retrouverait encore plus éclater un millier de morceaux. Doucement pour ne pas le brusquer et aussi pour ne pas s'emporter à l'idée qu'il puisse avoir eu cette vie, et qu'elle n'en sache rien, elle recula pour plonger son regard dans le sien. Déglutissant, tout en cherchant ses mots Brooklyn le sonda du regard. Pourquoi avait-il dit cela ? D'où lui venait cette idée, ou bien cette image ? « De quoi tu parles? » Souffle-t-elle un peu timidement.

Ne lui avait-il pas dit la veille avoir une petite amie ?! Pouvait-il réellement avoir un enfant avec cet personne ?! Pouvait-il la blesser de cette façon, en l'associant avec une autre femme qui aurait elle tous les droits de faire l'amour avec lui et de porter le fruit de cette étreinte jusqu'à la mettre au monde ? Elle en doutait mais qu'en savait-elle réellement ?! Après tout, elle ne l'aurait jamais penser capable de lui tirer dessus et c'était pourtant ce qu'il s'était passé. Elle ne l'aurait jamais cru capable de l'abandonner du jour au lendemain sans la moindre explication, mais c'était pourtant ce qu'il s'était passé. Elle ne voulait pas y croire mais elle devait savoir. « Quel enfant ? » L'Audacieuse était du coup toujours dans l'entrée et n'avait pas laisser la porte se refermer, elle pouvait encore partir si jamais son château de cartes s'écroulait maintenant.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Salem L. O'Malley

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 06/04/2015
❖ Messages : 8217
❖ Avatar : Charlie Hunnam.
❖ Crédits : babine (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Charlize E. Flores, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente-et-un ans.
❖ Profession : Bonne question.
❖ Faction : Rebooté Fraternel après le projet Equilibrium (Audacieux qui s'ignore, né Érudit.)
❖ Forces & Faiblesses : Infecté par un mystérieux virus & mémoire défaillante.
❖ Philosophie : So fucked-up.
❖ Playlist : THE WRIGHT BROTHERS - blood on my name. JAYMES YOUNG - i'll be good. BARNS COURTNEY - glitter and gold. IMAGINE DRAGONS - not today. LO-FANG - #88.



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Mar 29 Nov - 0:21


❝ The art of escape ,
feat. Brooklyn O'Malley & Salem L. O'Malley. ❞



D’accord, pas de mioche. Pour la peine, j’aimerais détaler comme un malpropre et aller trouver refuge dans le dépotoir le plus près. Il y a ce feu rageur qui brille et incendie ton regard, ma chère et tendre épouse. Je ne comprends pas ta soudaine envie de me recommander une vasectomie ou pire me castrer à froid ! Je vois les signaux d’alarme, mais comme un gros con je continu l’hérésie en te souriant… comme un gros con… pour ensuite rire, l’air innocent et chasser ce quiproquo d’un vague geste de la main.

- Hahahahahahahaha ! J’ai parlé bébé, moi ?! Bah nah…. Nah-nah-nah-naaahhh ! Hahahahahaha !

AH ! À l’aide !

- C’est juste que… avec ce… tu sais ?! Je suis peut-être amnésique, mais je sais très bien que l’histoire de la cigogne et la cheminée n’est pas ce que ça prend pour que tu portes le fruit de nos entrailles… dans tes entrailles.

Gros con. Je suis un gros con. Et cette tactique est aussi fructueuse qu’une pute qui s’adonne à un test de dépistage et espère s’en extirper avec un résultat frôlant celui du cul sacralisé d’un ange. Il y a cette panique latente qui me fait aussi paniquer. Merde ! MERDE ! Si tu pouvais cesser de me jauger comme ça, avec ce petit air de vouloir m’encastrer la porte d’entrée entre les dents… ça aiderai beaucoup, ma très chère et très tendre femme ! Aux abois, je m’élance à nouveau sur toi, te saisis par les épaules et enlise mes claires prunelles en tes deux pierres de jade.

- T’as pas de brioche au four, n’est-ce pas ? Nous sommes mariés, mais pas parents ? Avec cette perte de mémoire, je voulais simplement m’en assurer. Et pourquoi nous n’avons pas nos alliances ? Et pourquoi tu me regardes comme ça ? Et pourquoi nous sommes toujours là dans l’entrée ?

Inspire. Expire. Respire. Tout va bien aller…

- Ça fait combien de temps que nous sommes mariés ? Notre histoire, j’aimerai bien que tu me la raconte. Viens, ne reste pas ici, il fait un froid de canard. Excuse-moi. Vraiment. Je n’aurais pas dû t’accueillir de la sorte. Entre. Entre. Viens. Viens… Viens…

Et viens.
Ça va, je crois que tu as compris la première fois que je te l’ai offert.

_________________

A room without a view
- It's all I ever needed, my love for life is gone -

moodboard... MADE BY MON BÉBÉ SOEUR ET MERCI BEAUCOUP Sasa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Lun 5 Déc - 11:31

I would break, I would burn, I would suffer There’s nothing I wouldn’t do for you

Brooklyn affichait un air très sérieux, elle ne comprenait pas ce que venait faire cette histoire d’enfant et elle redoutait plus que tout que Salem puisse être père avec une autre femme. Bien sûr cette dernière aurait tous les droits de porter le fruit de leur amour ou de leur beuverie après tout, alors qu’elle, elle était condamné à n’être qu’une usurpatrice. Aussi le rire presque hystérique du jeune homme la décontenança totalement et elle ne put faire autrement que de le laisser s’enliser dans son histoire de cigogne, incapable de lui répondre quoi que ce soit. Elle avait beau être amoureuse de lui, jamais l’idée de se reproduire ne lui avait traversé l’esprit. Et elle ne savait absolument pas comment interprété tout ce que le blond était en train de débiter. Etait-il en train d’extrapoler ou se souvenait-il d’une telle conversation avec une femme, avec cette petite amie dont il lui avait parlé au bar ou bien encore totalement quelqu’un d’autre.

L’Audacieuse plongea ses émeraudes dans les yeux de Salem lorsque celui-ci la saisi par les épaules insistant encore sur cet enfant qui n’existait pas et dans une métaphore des plus douteuses, blâmant sa perte de mémoire pour son comportement étrange. Elle voulait bien le croire, il ne se souvenait véritablement de rien, elle en avait désormais la preuve, mais du coup, énormément de chose ne concordait pas dans son esprit. Le prouve la série de question qui suivi sans que la blonde ne puisse en placer une. Prenant sur elle, Brook fini par faire un pas en avant et ferma la porte derrière elle pour le suivre là où il avait dressé la table. Elle n’avait pas faim son estomac était complètement noué à l’idée de s’enfoncer encore plus dans son mensonge et de dévoilé sa propre supercherie. Mais une force invisible et maléfique la poussait indéniablement vers se précipice.

S’asseyant, elle retira son sac pour le poser près d’elle, puis elle se défit de son manteau de cuir rouge pour se retrouver en pull noir et sorti une chaine de sous le tissu, au bout de laquelle pendait un simple petit anneau en or blanc. « Mon alliance à moi est là… » Souffla-t-elle avec une pointe de tristesse. « Mais je me rends compte que le temps t’échappe… si non avions un enfant toi et moi, il aurait déjà 5 ou 6 ans, parce que notre mariage remonte à aussi longtemps que ça…mais il n’a malheureusement pas duré suffisamment longtemps pour que nous parlions de fondé une famille. » Lyn n’arrivait pas à croire à ce qui venait de s’échapper de ses lèvres abimées par le froid et le stress, cette aisance avec laquelle l’imposture était sortie.

Prenant une grande inspiration pour se calmer alors que son cœur battait la chamade dans sa poitrine et l’empêchait de penser correctement, Brook continua avec un petit sourire nostalgique. « Je suis tombée amoureuse de toi dès mon arrivée à la Fosse, et j’ai eu la chance que tu me prennes sous ta protection, j’étais si heureuse, si heureuse que j’ai cru mourir quand on s’est marié après mon acceptation définitive chez les Audacieux. Mais tu as vite été muté à l’extérieur, à la sécurité et j’ai simplement eu une visite un jour pour me dire que tu étais mort en mission. » Repensant à ce moment dans le couloir où il lui avait annoncé la nouvelle, ce moment où elle s’était sentie rejetée et abandonnée fit monter les larmes à ses yeux.

« Je n’ai pas pu voir ton corps et on m’a ordonné de ne pas chercher plus loin…et maintenant je comprends pourquoi. » Essuyant une coulée d’eau salée sur sa joue, l’entraineur fut elle-même impressionnée par sa capacité à mentir et la vitesse à laquelle son cerveau torturé réfléchissait pour sortir ces ignominies. « Du coup je n’ai jamais pu récupérer ton alliance et j’ai fini par retirer la mienne, parce que…parce que cela me faisait trop mal de la voir alors que j’étais seule… » Lyn se mordit les lèvres pour ne pas simplement fondre en larmes. « J’ai vu tellement de fois ton fantôme qu’hier en te voyant…en te touchant j’ai…complètement perdu les pédales, je suis sincèrement désolée de la façon dont je t’ai agressée, je n’en avais pas l’intention, j’ai simplement été dépassée moi aussi par la situation…parce que ça fait autant d’année que malgré ta mort, je t’aime, je t’aime de tout mon cœur…tu es le seul homme que j’ai jamais aimé. »

Bizarrement cette phrase sonna faux au plus profond de son âme, parce qu’un autre homme tenait fermement le cœur de la demoiselle sans le réaliser, sans qu’elle ne veuille l’admettre. Mais pour le moment, seul Salem comptait. Lui seul et cette petite bulle qu’elle venait de créer pour eux deux. Rien n’était vrai dans les faits, car ses sentiments étaient, eux, bien réels et même si cela condamnait son âme aux sept enfers, Brook comptait bien en profiter autant que possible avant que cette petite chose fragile n’éclate. C’était mal, c’était si mal mais cela lui faisait tellement de bien de pouvoir s’illusionner ne serait-ce qu’une minute, que ses sentiments puissent être partagé parce que leur lien de sang avait disparu pendant un instant. Un bref moment de bonheur valait bien une éternité de souffrance.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Salem L. O'Malley

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 06/04/2015
❖ Messages : 8217
❖ Avatar : Charlie Hunnam.
❖ Crédits : babine (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Charlize E. Flores, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente-et-un ans.
❖ Profession : Bonne question.
❖ Faction : Rebooté Fraternel après le projet Equilibrium (Audacieux qui s'ignore, né Érudit.)
❖ Forces & Faiblesses : Infecté par un mystérieux virus & mémoire défaillante.
❖ Philosophie : So fucked-up.
❖ Playlist : THE WRIGHT BROTHERS - blood on my name. JAYMES YOUNG - i'll be good. BARNS COURTNEY - glitter and gold. IMAGINE DRAGONS - not today. LO-FANG - #88.



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Lun 12 Déc - 11:45


❝ The art of escape ,
feat. Brooklyn O'Malley & Salem L. O'Malley. ❞



Une sorte de spleen et de malaise plane entre nous-deux. Je frôle les lisières de l’hystérie, toi de l’hérésie, mon comportement cavalier et maladroit n’aidant certainement pas à la situation. Je te regarde prendre place sur la chaise, te délester de ta veste en cuir et te mettre à ton aise… malgré tout le traumatisme de cette situation déroutante. Les lames de couteaux rutilants en tes beaux grands yeux émeraudes cèdent tranquillement leurs place à un voile d’eau salé, vitrifiant ton tendre regard d’une peine non feinte alors que tu m’exposes le bijou de notre union suspendue à une gourmette. Muet, attentif, j’entends et écoute le récit de notre histoire. Doux Jésus, elle n’est pas joyeuse, notre histoire ! Elle est même déprimante à souhait.

J’opine doucement du chef, ravale de travers ma salive, m’affaire dans la cuisine en prenant assiettes et ustensiles que je viens poser sur la table.

- Mort en mission. L’épreuve horrible que tu as traversée. Et toi qui n’as jamais cessé de m’aimer malgré tout ce temps, hantée par mon fantôme et nos souvenirs. Cruels. Ils ont été cruels de te faire subir pareille épreuve. Je ne comprends pas, Brooklyn. Comment ils ont pu te faire ça ? Comment ils ont pu me faire ça ?

Mes sentinelles de givre chavirent dans l’océan verdoyant de ton regard, bouleversé par la cruauté de ce monde de fou en lequel on vit. Pouvons-nous réécrire notre histoire ? Apprendre à s’aimer encore une fois, aussi éperdument et follement ? Ton âme a son secret, ma vie a son mystère, s’il n’avait été question d’hier, tu serais passé près de moi… inaperçue. Jusqu’au bout fais ton temps sur cette terre malade, en ne demandant rien et n’osant rien, poursuivant ton chemin, attendant l’amant perdu. C’est triste. Si triste ! Si je pouvais dorer d’or nos souvenirs, je le ferai…

Je retourne au comptoir, le cœur lourd et l’âme écartelée, prenant poêlon et cafetière que je ramène vers toi. Silencieux d’effroi, je nous sers à manger et verse du café en les mugs.

- L’idée de refaire ta vie avec un autre homme, elle ne t’est jamais venue à l’esprit ? Tu aurais été en droit de le faire. Je ressens énormément d’affection pour toi, ressens ce lien unique qui nous unis, et je crois que cet amour est suffisamment assez pur pour te délivrer de ces ombres.

Mon regard se perd sur un point imaginaire, sur la table à manger.

- Heureuse. Je te veux heureuse, Brooklyn.

Je prends place sur la chaise t’avoisinant, prends tes mains en les miennes.

- Tu comprends ? Ce mal sans espoir, que tu as dû taire, jamais… plus jamais.

_________________

A room without a view
- It's all I ever needed, my love for life is gone -

moodboard... MADE BY MON BÉBÉ SOEUR ET MERCI BEAUCOUP Sasa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Mer 14 Déc - 15:19

I would break, I would burn, I would suffer There’s nothing I wouldn’t do for you

Certes l’épreuve n’avait pas été horrible pour les motifs que Brooklyn venait de citer mais elle l’avait tout de même été. Elle se souvenait encore parfaitement de la douleur, de son cœur qui s’était serré au point qu’elle avait cru qu’il allait purement et simplement s’arrêter de battre, lorsque sans la moindre clémence, Salem lui avait annoncé qu’il quittait la Fosse. Lorsqu’il l’avait poussé sur le côté pour vivre sa vie loin d’elle, alors qu’une minute auparavant elle avait été remplie d’une joie sans commune mesure parce qu’elle avait fini tout en haut du tableau des Audacieux. Ils allaient doublement faire partie de la même famille mais non. Non lui préférait s’en aller vers d’autres horizons et avait en plus accueilli sa nouvelle avec mépris et l’avait fait se sentir comme une moins que rien. C’était pour cela qu’à l’époque, pour se protéger, elle avait laissé l’amour faire place à la haine. Pour se construire une carapace indestructible.

Pourtant le blond avait été capable de la briser, de la réduire en miette à chaque regard, à chaque parole qu’il lui avait adressée lorsqu’ils se revoyaient. Et encore maintenant, alors qu’il se fondait dans ce mensonge qu’elle créait pour lui, pour eux, il trouvait le moyen de mettre son cœur à nu. Elle était bien incapable de répondre à comment ils avaient pu être victime d’une telle machination, puisque cette dernière venait directement de son esprit perverti par cet amour malsain qu’elle ressentait pour lui, et se contenta de soulever les épaules pour lui indiquer qu’elle ne savait que dire. La moindre réponse pouvant représenter la fin du rêve. Lyn le regarda faire le service et installer le petit déjeuner, trouvant cela tellement attendrissant alors qu’elle ne méritait pas la moindre de ces attentions qu’il lui offrait sous un faux prétexte auquel il semblait commencé à croire. En réalité, c’était juste elle qui était horrible et cruelle.

La gorge de la jeune femme se serra alors qu’elle écoutait ces mots plein de tendresse que Salem lui disait, l’avait-elle détesté pour avoir été toujours aussi gentil avec elle ?! Brook se sentait de plus en plus mal mais n’en montra rien n’affichant qu’un sourire doux et serrant les mains du blond lorsqu’il lui prit les siennes. Elle doutait de pouvoir être heureuse un jour, pas après tous les pêchers qu’elle avait commis, par après toutes les briques qu’elle avait posé pour se rendre en Enfer. Mais pour quelques minutes, Shadow avait envie d’y croire et de donner plus de corps à cette jolie illusion d’être avec lui, d’être chérie par lui. Portant une des mains du jeune homme à ses lèvres, elle posa un délicat baiser sur ses phalanges avant de détacher ses doigts de l’autre main pour venir la poser sur la joue de Salem, caressant sa joue du bout du pouce.

« Savoir que tu es vivant, te voir là devant moi et pouvoir te toucher suffit à me rendre heureuse…même si tu ne m’aimes plus comme avant. Pourvoir de nouveau contempler ton visage, reconnaitre la chaleur de tes mains, et de tes bras, c’est tout ce dont j’ai besoin. » C’était peut-être la chose la plus vraie qui était sortie de la bouche de l’entraineur depuis qu’elle avait revu le blond la veille. C’était au départ ce qu’elle avait décidé, elle aurait pu se contenter de juste vivre à ses côtés, sans jamais avoir besoin qu’il lui rende ses sentiments, si elle pouvait avoir ne serait-ce qu’un sourire de sa part, un effleurement de sa peau contre la sienne. L’éloignement, la douleur, la haine lui avait donné envie de plus, toujours plus. Et plus elle le voulait, plus il lui devenait inaccessible. Comme si une force supérieure se jouait de ses sentiments.

« J’ai…connu d’autres hommes pendant ces années…c’est bizarre de te dire ça. » Et ça l’était véritablement, car Lyn avait été loin de se comporter comme une nonne aussi l’avouer, même à demi-mot à celui qu’elle avait clamé comme son mari, restait une chose délicate, un sujet étrange à aborder. « Mais aucun, aucun n’avait jamais réussi à effacer ou ne serait-ce qu’éloigner ton souvenir… » La jeune femme se mordit la lèvre inférieure, l’imposture avait quitté sa langue, elle se livrait véritablement sur ce qu’elle avait tu pendant toutes ses années. Si seulement ils n’avaient pas partagé le même sang, elle aurait pu lui offrir sans la moindre honte, cet amour inconditionnel qu’elle ressentait pour lui et de pouvoir le lui avouer sans crainte qu’il ne la fuit pour l’ignominie que ces sentiments représentaient, lui donnait la sensation d’un poids qui se soulevait de ses frêles épaules.

Bien sûr, il y avait cet autre homme, celui à qui elle avait offert l’autre moitié de son cœur, mais même si elle finissait par admettre qu’elle l’aimait lui aussi, il ne prendrait jamais totalement la place de Salem. Ce dernier détiendrait toujours une part de son âme même si cette part apprenait à se dissimuler et à donner l’impression qu’elle avait disparue. C’était ainsi et puis pour le moment, Brook n’avait pas besoin de penser à cela, elle avait simplement à profiter de ce moment. Plongeant ses émeraudes dans l’océan de givre qui la regardait comme jamais auparavant. Elle lui offrit un petit sourire, n’attendant pas véritablement une réponse à la déclaration qu’elle venait de lui faire. Ils pouvaient juste prendre le petit déjeuner, sans plus discuter ou s’interroger et elle en serait comblée.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Salem L. O'Malley

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 06/04/2015
❖ Messages : 8217
❖ Avatar : Charlie Hunnam.
❖ Crédits : babine (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Charlize E. Flores, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente-et-un ans.
❖ Profession : Bonne question.
❖ Faction : Rebooté Fraternel après le projet Equilibrium (Audacieux qui s'ignore, né Érudit.)
❖ Forces & Faiblesses : Infecté par un mystérieux virus & mémoire défaillante.
❖ Philosophie : So fucked-up.
❖ Playlist : THE WRIGHT BROTHERS - blood on my name. JAYMES YOUNG - i'll be good. BARNS COURTNEY - glitter and gold. IMAGINE DRAGONS - not today. LO-FANG - #88.



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Jeu 12 Jan - 10:05


❝ The art of escape ,
feat. Brooklyn O'Malley & Salem L. O'Malley. ❞



Ces tendresses qui nous manipulent avec tant de maladresses, ils sont comme des trésors que nous avons enfoui au plus profond de notre cœur, voyant resplendir leurs moires sibyllines au travers de nos yeux humidifiés de larmes non retenues. Le contact de ta main sur ma joue, de tes lèvres qui effleurent doucement mes doigts, je me surprends à me laisser bercer par les frissons et décharges électriques qui dégringolent le long de mon échine. Je tremble, mais pas de froid. Fragile, je me retrouve si fragile entre tes mains. Tu me partages ces mots, ces mots qui je le devine très bien se voient être des confidences et secrets que tu n’auras jamais pensé me livrer un jour. Autant que moi, tu es déstabilisée par la situation, mais dans l’immortalité de ce moment comme suspendu dans le temps, nous savons tous les deux que nous partageons un souvenir très cher et passible de nous délivrer enfin de nos indicibles enfers. Nous pouvons guérir et cesser de souffrir. Je le crois comme un acharné.

Je peux réparer ce qui a été brisé.

Authenticité. Il n’y a plus de mensonges. Que ce moment… précieux… important et crucial. La réconciliation de nos deux âmes fêlées et de nos deux cœurs brisés. Le crâne vide de nos autrefois, j’ai pourtant l’impression de nous regarder, non pour la première fois, mais véritablement.

- Les souvenirs. Sans eux, nous ne sommes que des carcasses vides qui errent et qui errent encore. J’admire la force que tu as, Brooklyn.

C’est à mon tour de plonger mes opalines en tes beaux grands yeux à la lueur d’une pierre de jade, ramenant la paume de ma main gauche sur ta joue et la caressant de mon pouce. Est-ce que je peux te redonner l’espoir qui fait vivre ? Est-ce que je parviendrai un jour à te délivrer et te redonner foi en autre chose que moi ? Je vois ta lumière, je veux la voir briller ailleurs qu’en nos ornières.

- Ce n’est pas bizarre de se dire tout ce qu’on se dit. Au fond, je crois qu’on ne s’est pas dit assez de chose… qu’on n’a jamais pris véritablement le temps de le faire. Tu sais ? Prendre le petit-déjeuner et juste… parler ?

Je te souris, l’air sincèrement navré et ferme un moment les yeux.

- Je ne sais pas si j’ai le droit de te dire ça, mais tu m’as manqué.

Ces tendresses qui nous manipulent avec tant de maladresses…
Paupières toujours clauses, je ramène ma main droite vers ton visage d’ange, savourant la douceur de tes traits fins sous l’effleurement de mes doigts tandis que mon front vient doucement prendre appui contre le tien et que je sens ma lèvre inférieure venir tendrement glisser sur tes lippes et les emprisonner en un baiser aussi léger qu’un éphémère.

_________________

A room without a view
- It's all I ever needed, my love for life is gone -

moodboard... MADE BY MON BÉBÉ SOEUR ET MERCI BEAUCOUP Sasa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Mar 17 Jan - 20:13

I would break, I would burn, I would suffer There’s nothing I wouldn’t do for you

Brooklyn se sentait véritablement plus légère d’avoir pu avouer enfin ses sentiments à l’homme qui avait détenu ce pouvoir sur son cœur si longtemps sans le savoir. Bien sûr ce n’était pas la première fois qu’elle lui clamait ses sentiments, mais pour la première fois, il n’y avait pas de cri ou de pleur, il n’y avait pas de peur de sa réaction. Il la croyait, il l’acceptait et l’écoutait pour la première fois véritablement sans essayer de la ramener dans le droit chemin. Et c’était peut-être aussi la première fois que la demoiselle n’attendait pas de retour. Qu’il soit là avec elle, qu’il partage cela avec elle, c’était finalement le plus important, l’avoir dans sa vie, même si ce n’était pas comme elle le souhaitait était tout ce qui comptait. Et Lyn aurait aimé le comprendre plus tôt. Pour autant, il lui était impossible de faire machine arrière après les mensonges qu’elle lui avait servis, elle ne pouvait que s’enfoncer et assister impuissante au naufrage qu’elle allait causer.

Tant pis, elle aurait au moins ce moment auquel se raccrocher lorsqu’il la fuirait de nouveau. Les paroles de Salem lui gonflèrent cependant le cœur d’un espoir illusoire. C’était si étrange de l’entende répondre gentiment à sa déclaration, presque positivement aussi, il ne tenait pas à disparaitre de ses souvenirs. Quant à cette force qu’il admirait, cela lui rappelait tellement le mentor qu’il avait été pour elle à son arrivée à la Fosse. C’était pour lui, pour lui faire plaisir, pour le rendre fier qu’elle s’était débattue et démenée, pour gagner sa place chez les Audacieux. C’était pour cela que la réaction qu’il avait eu le jour des résultats avait été une telle claque. Mais cette fois ce fut une caresse qu’il posa sur sa joue et la blonde ne put que se mordre la lèvre inférieure en appuyant doucement son visage contre cette main chaleureuse et si attendue. Il y avait presque quelque chose de criminel dans cette emprise qu’il avait sur elle.

Il y avait certainement du vrai dans le manque de communication entre eux, en tout cas au moins après le départ du désormais Fraternel, Brook n’aurait jamais dû se fermer de la sorte et laisser la colère dicter sa conduite, mais il était trop tard pour revenir sur le passé. Elle hocha donc sensiblement la tête sans jamais détacher son regard de lui, même lorsqu’il ferma les yeux, ne sachant pas quoi ajouter. Déglutissant difficilement, elle aurait pu pleurer de l’entendre dire ensuite qu’elle lui avait manqué. Il était censée ne plus se souvenir d’elle, aussi c’était difficile à croire mais elle ne doutait pas qu’une quelconque mémoire puisse lui faire dire ces mots. Et puis même s’ils étaient feint, elle en avait tellement rêvé qu’elle ne protesta pas, il pouvait lui dire autant de fois qu’il le voulait, il pouvait lui dire tout ce qu’il voulait. C’était tout ce qu’elle souhaitait entendre de cette bouche qu’elle désirait et qui se rapprocha soudainement de la sienne.

Inspirant soudainement pour marquer sa surprise, le corps tendu, Brook se sentie fondre totalement la seconde d’après. La main qu’elle avait eu sur le visage de Salem glissa s’agripper à son tee-shirt et l’autre au poignet du jeune homme, cherchant instinctivement à le retenir. Jamais elle n’aurait cru qu’un jour ce serait lui qui l’embrasserait, volontairement et avec autant de tendresse. Elle avait toujours été celle qui initiait ce contact et il avait toujours été forcé, Shadow imposant sa volonté et son désir à cet homme qui la voyait alors comme le monstre qu’elle était véritablement. « Toi aussi tu m’as manqué, tellement manqué… » Murmura-t-elle contre ses lèvres, les siennes tremblant légèrement de ce contact qui l’électrisait. La jeune femme raffermit alors sa prise sur le blond et écrasa plus franchement ses lèvres sur celle de l’ancien Audacieux ne pouvant résister plus longtemps à ce qu’elle avait désiré pendant si longtemps et qui se trouvait pour la première fois à sa portée.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Salem L. O'Malley

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 06/04/2015
❖ Messages : 8217
❖ Avatar : Charlie Hunnam.
❖ Crédits : babine (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Charlize E. Flores, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente-et-un ans.
❖ Profession : Bonne question.
❖ Faction : Rebooté Fraternel après le projet Equilibrium (Audacieux qui s'ignore, né Érudit.)
❖ Forces & Faiblesses : Infecté par un mystérieux virus & mémoire défaillante.
❖ Philosophie : So fucked-up.
❖ Playlist : THE WRIGHT BROTHERS - blood on my name. JAYMES YOUNG - i'll be good. BARNS COURTNEY - glitter and gold. IMAGINE DRAGONS - not today. LO-FANG - #88.



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Sam 11 Fév - 15:00


❝ The art of escape ,
feat. Brooklyn O'Malley & Salem L. O'Malley. ❞



Ainsi nos lèvres entrelacées dans le plus langoureux des ballets, je ne peux me sentir qu’électrisé par l’éclat violent de la divine beauté de ton visage que j’aperçois au travers de mes paupières papillonnes qui s’ouvrent légèrement lorsque doucement tu me confis exactement le même sentiment. Tu me retiens et aisément je me pâme entre tes mains. Je ne deviens que cet homme mortel qui connait désormais le goût de la mort, de la ruine, pour à nouveau savourer le sentiment de l’immortalité, face à ta céleste beauté que tu me livres le privilège d’apprécier et de contempler. Notre baiser devient passion et élan d’espérance en un moment où tous nos désespoirs se perdent à quelque part dans l’harmonie des moires diurnes. Mes doigts grivois glissant tendrement de ta joue, pour venir saisir ta nuque et accentuer la caresse de nos lèvres, tandis qu’à l’aveuglette mon autre main se détache de toi pour venir t’enlacer de mon bras au niveau de la taille et faire mourir cet espace qui trop bien me las. Tu me ravis dans les cieux et ainsi s’enflamment les astres de nos aïeux. Je peux voir briller et danser les étoiles, dans les dômes constellés de nos têtes qui se retrouvent dans le plus merveilleux des têtes à têtes.

Savourant le plus doux de la divinité, tes douces lèvres aux arômes sucrés, j’ose l’interdit en entrouvrant les lippes pour venir effleurer légèrement ta lèvre inférieure d’un timide coup de langue. Plus rien ne me semble pareil et tu m’ensorcèles. Je ne suis qu’un homme bien mortel qui se charme de ta beauté immortelle. Céleste femme qui se voit être mon épouse. Le temps nous a déchirés et puis massacrés. Mais est-ce nos fièvres et nos élans de passions pourront raviver ce qui depuis longtemps ne semble plus avoir raison ?

Ainsi nous déguisons les cieux en quelque chose de plus merveilleux. Dansent et brillent les étoiles. Dans cette valse de tous les âges, mon ange, mon épouse, peux-tu me dire pourquoi est-ce que le sentiment de l’interdit commence à m’embrouiller l’esprit ?


HJ:
 

_________________

A room without a view
- It's all I ever needed, my love for life is gone -

moodboard... MADE BY MON BÉBÉ SOEUR ET MERCI BEAUCOUP Sasa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
S. Brooklyn O'Malley

❖ Date de naissance : 03/05/1988
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 4779
❖ Avatar : Elizabeth Olsen
❖ Crédits : aandy (avatar) & tumblr. (profil) & Okinnel (signature) & DIA89/Aandy (gifs signature)
❖ Multicomptes : Lennox B. Hunter
❖ image :
❖ Âge personnage : 26 ans
❖ Profession : Entraineur à la Fosse, temporairement Responsable
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Son coeur
❖ Playlist : ASHES REMAIN on my own, THREE DAYS GRACE painkiller



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Lun 6 Mar - 11:28

I would break, I would burn, I would suffer There’s nothing I wouldn’t do for you

Brooklyn se sentait complètement fondre sous la chaleur que lui provoquait ce baiser dont elle avait tant rêvé. Jamais elle n’aurait pu imaginer que cela se réaliserait un jour, que Salem viendrait poser ses lèvres sur les siennes volontairement, qu’il chercherait à rapprocher leur corps comme il venait de le faire pour la coller à lui. Si la blonde n’avait pas été occupée à rendre au jeune homme ses attentions, elle se serait pincée pour être certaine de ce qu’elle était en train de vivre. Au lieu de cela, une simple larme coula le long de sa joue en signe de reddition. Elle s’abandonna à lui et à cet amour qu’elle lui portait tout en forçant ses jambes à supporter son poids alors que ces dernières menaçaient de céder sous cette dangereuse sensation.

Bien sûr, il n’eut pas à la supplier longtemps pour obtenir l’accès à l’antre de sa langue. C’était tout ce qu’elle avait toujours voulu lui offrir. Son amour, son être tout entier et son âme. Depuis si longtemps il aurait pu faire d’elle sa chose. S’il avait voulu de ses sentiments dès le départ, il aurait pu connaitre l’amour le plus sincère et le plus dévoué qui soit mais jusqu’à ce mensonge, cette vie qu’elle venait de lui inventer de toutes pièces, il n’avait fait que la repousser et lui démontrer que son beauté extérieur n’avait d’égale que sa laideur intérieure. Oui Brook avait envie plus que tout de profiter de ce moment, de s’oublier et de se laisser aller mais bizarrement, alors que son souhait le plus cher se réalisait et l’image de la seule et unique personne qui l’acceptait pour son imperfection s’imposa une nouvelle fois à son esprit.

Pourquoi ?! Pourquoi alors qu’elle obtenait enfin ce pour quoi elle s’était damnée depuis tant d’année cela n’avait-il pas le gout du paradis mais bel et bien celui de l’enfer ?! Pourquoi ne pouvait-elle chasser cet homme de ses pensées alors que celui qu’elle aimait lui rendait enfin pour la première fois son amour comme elle l’avait toujours voulu ?! Tentant de s’accrocher à cette sensation illusion les mains de l’Audacieuse parcoururent le torse du blond et elle chercha à approfondir encore le baiser si cela était encore possible. Mais loin de chasser le souffle chaud de son supérieur de ses oreilles, lui murmurant la monstruosité de ce moment, cela ne fit que lui donner plus de voix.

Luttant contre tout ce que son cœur désirait, le corps de Brook se détacha soudain brutalement de son époux imaginaire alors que de nouveau elle éclatait en sanglot. Elle cacha rapidement son visage entre ses mains tremblantes mais ne put empêcher des paroles désastreuses de franchir le seuil de ses lèvres. « Pardon…pardon pardon, je suis tellement désolée…je… » Shadow chercha comment lui dire pourquoi elle s’excusait mais rien ne pourrait jamais excuser son comportement, son mensonge même si elle y avait gagné cette tendresse et ce baiser qui resterait à jamais grave dans sa mémoire et dans son corps. Pleurant toujours, elle se recula encore et agrippa son sac puis entreprit de s’enfuir manquant de trébucher contre le siège sur lequel elle s’était assise.

La demoiselle esquiva tant bien que mal tout geste qu’il put faire pour lui venir en aide et le contourna pour continuer sa fuite vers la porte na lâchant que ces dernières paroles avant de courir hors de l’appartement et du quartier, laissant à tout jamais son amour inachevé et son plus grand pêcher derrière elle. « Pardonnes-moi… »

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

bring me out
Come and find me in the dark now Everyday by myself I'm breaking down I don't wanna fight alone anymore Bring me out From the prison of my own pride My God, I need a hope I can't deny In the end I'm realizing I was never meant to fight on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Salem L. O'Malley

❖ Date de naissance : 09/04/1990
❖ Barge depuis : 06/04/2015
❖ Messages : 8217
❖ Avatar : Charlie Hunnam.
❖ Crédits : babine (avatar), tumblr (gif profil) & disturbed (gif + img + css).
❖ Multicomptes : Charlize E. Flores, Judas F. Valentyne, Ramsey A. Dallas & Ruben C. Dashawn.
❖ image :
❖ Âge personnage : Trente-et-un ans.
❖ Profession : Bonne question.
❖ Faction : Rebooté Fraternel après le projet Equilibrium (Audacieux qui s'ignore, né Érudit.)
❖ Forces & Faiblesses : Infecté par un mystérieux virus & mémoire défaillante.
❖ Philosophie : So fucked-up.
❖ Playlist : THE WRIGHT BROTHERS - blood on my name. JAYMES YOUNG - i'll be good. BARNS COURTNEY - glitter and gold. IMAGINE DRAGONS - not today. LO-FANG - #88.



MessageSujet: Re: Die For You † Salem Dim 19 Mar - 13:50

THE END
sujet verrouillé & terminé.

_________________

A room without a view
- It's all I ever needed, my love for life is gone -

moodboard... MADE BY MON BÉBÉ SOEUR ET MERCI BEAUCOUP Sasa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


one choice can transform you
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Die For You † Salem

Revenir en haut Aller en bas
 

Die For You † Salem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu Xav'] Salem
» SALEM
» Helenais Salem.
» [mode] Le costume de la sorcière
» [CR] Salem Church. Règle Billy Yank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chicago :: › South Side :: Habitations-