Un p'tit vote



Il est dit, selon la théorie du Chaos, que quelque chose aussi petit que le battement de l'aile d'un papillon peut finalement causer un typhon à mi-chemin autour du monde.


 

Partagez | 
 

 « No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

one choice can transform you
Phoebe L. Parker

❖ Date de naissance : 23/10/1996
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 871
❖ Avatar : The definition of courage : Lea Michele ♥
❖ Crédits : @cranberry
❖ Multicomptes : Aymrick S. Micelli ♥
❖ image :
❖ Âge personnage : 21 ans
❖ Profession : Maniement des armes ( couteaux ), employée à Bitter Aloes & chanteuse
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Vous cacher mes faiblesses et prétendre que rien ne peut m'atteindre.
❖ Philosophie : « Whether it's a heart attack or a heartbreak, the show must go on. »
❖ Playlist : Louder & Places by Lea Michele ; The Original High by Adam Lambert ; Some lessons learned by Kristin Chenoweth ; 'Queen of Swords', 'Wind Beneath my Wings', 'Show Me', 'Small World', 'Like Lightning' & 'I See You' by Idina Menzel, 'Happy Ending' by Mika



MessageSujet: « No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou Mar 2 Aoû - 17:28




Keira & Phoebe
« I won't give up on us
Even if the skies get rought
I'm giving you all my love
I'm still looking up... »

- Mademoiselle Parker, par simple mesure de précaution, pour une nuit seulement, on surveillera votre état… aux urgences.
-Aux urgences... par mesure de précautions... au cas où j'aurais attrapé un simple rhume... Rassurez vous, docteur, je ne suis pas une Fraternelle. Quand vous aurez développé votre virus contre les Audacieux, on en reparlera...
Vous vous êtes déjà retrouvé avec littéralement dix agents de sécurité sur le dos pour vous maîtriser et vous emmener de force en salle des urgences pour un simple risque de rhume ? Non ? Jamais ? Et bien il faut un début à tout... Car c'est exactement ce qu'il se passa, dix minutes après ma sortie du bureau de ce charlatan. Un rhume hein ? Laissez moi rire...
Je n'aime pas les hospitaux, et pas uniquement parce que je les trouve inutile et dérangeant. Ils sont le reflet de mauvais souvenirs, ces souvenirs qui me hantent et me dévorent de l'intérieur. Et me revoilà en ces murs, huit ans plus tard, avec un arrière goût de déjà vu. Entre Keira dans le coma et maintenant cette situation visiblement sans issue avec Salem, autant vous dire que ma santé mentale, déjà bien endommagée, ne va pas tarder à exploser. On dit toujours jamais deux sans trois... de qui d'autre vais-je devoir m'inquiéter. Qui vais-je encore perdre ?
Je devais sortir d'ici. Rapidement. Ou j'allais commettre un meurtre. Non pas que cela me dérange, ça ne serait pas la première fois, par contre ça risquerait de faire désordre...
Seule façon de sortir de ma chambre : faire ouvrir la porte par le type de la sécurité qui se trouvait devant et qui m'avait enfermée à double tour. Au moins je sais quelle sera ma future activité une fois sortie d'ici : apprendre à crocheter une serrure ! En attendant, je devais trouver un moyen de le faire entrer, et quelle meilleure façon d'alarmer quelqu'un que de faire croire à un accident ? Un cri de frayeur suivit d'un plateau qui vole et du bruit sourd d'un corps tombant assez violemment à terre plus tard, j'avais piégé ce pauvre garde qui ne tarda pas à finir K.O sur le sol. S'il est une chose dont j'ai horreur, c'est de me faire enfermer contre mon gré !
Mon premier réflexe fut de quitter l'hospital. Après tout, cela avait été mon premier choix, avant que cette bande de timbré ne pense qu'il serait aussi facile de me retenir. C'était tout de même à se demander ce qu'ils avaient bien pu mettre dans ce virus qui les effrayait tant. Certes, le virus était mortel, cependant ils n'avaient aucune raison de le craindre, aussi bien pour eux que, dans l'immédiat, pour les autres factions. A moins qu'il n'ait été développé non pas pour une seule faction mais pour la ville toute entière, auquel cas le fait que seuls les Fratus aient été touché ne soit plus qu'une coïncidence.. Non. Non, je ne crois pas aux coïncidences. Si tout à chacun est susceptible de l'attraper, mais que seuls les Fratus ont été touché, c'est qu'il y a un autre facteur à prendre en compte. Le système immunitaire peut-être... Non, c'est idiot. Les Fratus seraient même ceux qui seraient les plus susceptibles d'avoir de bonnes défenses immunitaires compte tenu de l'environnement dans lequel ils vivent, contrairement aux autres factions. Il manque une pièce au puzzle. Il y a trop de questions et pas assez de réponses. Et quitte à être dans cet endroit infernal, autant en profiter pour chercher des réponses...

*   *   *

Une bonne heure de recherches infructueuses plus tard, je traversais le plus discrètement possible tout l'hospital pour rejoindre la chambre de Keira. C'était toujours vers elle que je me tournait d'ordinaire, dans ce genre de période de crise où il semblerait que je n'ai aucune solution, où la situation échappait radicalement de mon contrôle. Peut-être aurait-elle pu m'aider. Peut-être aurait-elle pu me donner, sans même le savoir, un élément de réponse. Salem nous avait entraînées, Novalee, Keira et moi, comme s'il savait d'avance que ce genre de situation de crise pourrait se produire. Allez savoir, le trio se serait peut-être reformé... On n'est jamais trop de trois quand il s'agit de se la jouer Mission Impossible...
Une fois certaine que l'infirmière de garde était ailleurs, je me glissais dans la chambre de ma soeur et me laissais aller contre la porte. J'avais l'impression de sombrer. Cette impression que quelque chose ou quelqu'un essaye d'arracher votre coeur hors de votre poitrine, l'impression que tout autour de vous dégringole. La sensation d'impuissance quand vous réalisez qu'il n'y a rien que vous puissiez dire ou faire pour changer la donne.
-J'ai besoin de toi, Keira... murmurai-je. Aujourd'hui plus que jamais. J'ai besoin que tu t'en sortes, j'ai... j'ai besoin...
...de ma soeur. J'ai besoin de ma soeur.
-Ne me laisse pas tomber, Keira. Je n'y arriverai pas toute seule.
Doucement, j'allais m'asseoir sur le bord de son lit et attrapais sa main. J'espérais toujours recevoir un signe de sa part. Quelque chose. N'importe quoi. Un signe me prouvant qu'elle était toujours bien quelque part là dedans, qu'elle m'entendait. Qu'elle n'abandonnait pas. Qu'elle m'abandonnait pas.
-Il y a ce prétendu virus qui rôde chez les Fraternels, et Salem l'a attrapé. J'en ai marre de voir les gens autour de moi tomber, K. Je n'en n'ai plus la force...
Déclarer une guerre ouverte au Conseil était chose aisée lorsque je n'avais rien à perdre. Et si je ne crains pas la mort, je crains en revanche celle de ceux que j'aime. Et il semblerait que le Conseil ne l'ait que trop compris, sinon je ne me retrouverais pas en plein milieu de ce cauchemar éveillé, avec moi seule sur qui compter. Cela n'aurait pas été un problème auparavant. Je ne pouvais compter que sur moi, je le savais, et il n'y avait aucun problème dont je ne pouvais me défaire. Les choses avaient cependant bien changé aujourd'hui...

© fiche by disturbed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Keira C. Vander

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 3531
❖ Avatar : Candice Accola.
❖ Crédits : Avatar (lunatic café) + Gifs (Tumblr) + CSS signature (disturbed ♥) + Chanson ( Tove Lo - Scream my name )
❖ Multicomptes : Nathaniel L. Jenkins & Lexis H. Gillian
❖ image :
❖ Âge personnage : 25 ans
❖ Profession : Ancienne infirmière, reconvertie dans le labourage de la terre... et à présent résidente d'un asile psychiatrique.
❖ Faction : Ancienne Altruiste. Aujourd'hui elle se retrouve chez les Hippies!
❖ Forces & Faiblesses : Elle s'adapte a toute situation. Parle peu mais observe beaucoup. Ment pour se protéger. Sa faiblesse demeure ses proches. Si elle fait souvent preuve d'égoïsme, pour ses proches, elle fait des efforts.
❖ Philosophie : Si tu traverse l'enfer, continue d'avancer.
❖ Playlist : Become the beast - Karilene



MessageSujet: Re: « No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou Mar 9 Aoû - 3:02

No matter how fast light travels it finds the darkness is always there first

feat Phoebe


Les ténèbres se dissipaient. Le froid s’annihilait sous le feu ardent de l'empressement. Sentiment d'urgence qui me prenait aux tripes. Je distinguais clairement une voix familière. Sa bienveillance m'englobait et sa détresse me harponnait. Encore plongée dans l'inconscient, je luttais contre les lianes de l'éternelle torpeur. Je me sentais comme en plein océan. Si proche de la surface mais pas encore assez. Je luttais pour remonter et me débat contre ces attaches perfides. La voix devenait plus claire.

Phoebe. J'arrive, attends-moi.

Je ne cessais de hurler mais personne ne m'entendais. Je ne cessais de lutter mais aucune main ne se tendait. Pourtant, cette détermination s'intensifiait avec ce sentiment d'urgence. Tic. Tac. Le temps m'était compté. Tic. Tac. Les paroles de Salem me trottaient encore dans la tête. La lumière devenait soudainement plus forte au point d'en devenir gênante. La terre semblait s'être dérobée sous mon poids et je chutais dans le vide. Harponnée par le néant, finalement, mes paupières s'ouvraient sur ce monde, bien réel celui-là. La lumière me brûlait les rétines et ainsi je clignais à plusieurs reprises les paupières. Le flou me gagnait un instant. Quelques secondes s'écoulèrent, à me demander où j'étais et ce que je faisais là... et la mémoire me revint comme le brouillard qui se lève. Je me rendais compte à cet instant seulement que ma respiration s'était stoppée. Je manquais d'air. Ma bouche s'ouvrait en grand et j'inspirais de puissante goulée d'air. J'étais vivante. J'étais revenue du monde l'oubli. J'étais entière... et bien là.

— Phoebe, que je murmure de ma voix rocailleuse.

Inutilisée depuis... un temps indéfini, ma voix me semblait étrangère, rouillée. Ma gorge déséchée n'aidait probablement en rien mais peu m'importait. Je me redressais sur mon séant, ouvrant grand mes yeux. Je pouvais voir son visage... elle était bien là. Je n'étais pas toute seule. Je n'étais plus dans cet endroit épouvantable. Malgré-moi, les larmes se mirent à couler et je pris ma sœur dans mes bras. Mon corps me semblait anormalement endolori et les perfusions à mon bras me gênaient... sauf que je m'en fichais totalement. Elle était bien là. Je la serrais fortement comme pour m'assurer qu'il s'agissait bien d'elle. Ce n'était ni un rêve, ni une hallucination. Je n'étais plus perdue. J'avais retrouvé le chemin de la maison et il m'avait guidé tout droit vers elle.




Made by Lunatic Café


_________________

SCREAM MY NAME.

Breathe in balance and love, I was born on the scene. Now it runs in my blood, yeah you know what I mean. When I'm dead and gone, will they sing about me ? Dead and gone, will they scream my name ? Scream my name.



Dernière édition par Keira C. Vander le Sam 10 Déc - 4:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/myworks/49128984-lily-rose-point-conne

avatar

one choice can transform you
Phoebe L. Parker

❖ Date de naissance : 23/10/1996
❖ Barge depuis : 08/06/2015
❖ Messages : 871
❖ Avatar : The definition of courage : Lea Michele ♥
❖ Crédits : @cranberry
❖ Multicomptes : Aymrick S. Micelli ♥
❖ image :
❖ Âge personnage : 21 ans
❖ Profession : Maniement des armes ( couteaux ), employée à Bitter Aloes & chanteuse
❖ Faction : Dauntless
❖ Forces & Faiblesses : Vous cacher mes faiblesses et prétendre que rien ne peut m'atteindre.
❖ Philosophie : « Whether it's a heart attack or a heartbreak, the show must go on. »
❖ Playlist : Louder & Places by Lea Michele ; The Original High by Adam Lambert ; Some lessons learned by Kristin Chenoweth ; 'Queen of Swords', 'Wind Beneath my Wings', 'Show Me', 'Small World', 'Like Lightning' & 'I See You' by Idina Menzel, 'Happy Ending' by Mika



MessageSujet: Re: « No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou Mer 2 Nov - 16:20

JE DOIS REPONDRE DEPUIS AOUT ?! O_O Je suis tellement sincèrement désolée ! Punaise...




Keira & Phoebe
« I won't give up on us
Even if the skies get rought
I'm giving you all my love
I'm still looking up... »

Le plus dur, c'est de retourner en arrière. Bloquer ses sentiments. C'était facile avant. Je vivais ainsi, n'ayant personne autour de moi, seule au monde. Et puis ils sont venus à moi. Keira. Exekiel. Salem. Nathaniel. Ceux qui disent que l'amour rend faible ont raison. Dès lors que l'on aime, on est vulnérable. Tout le monde peut vous atteindre, aussi bien ceux que vous aimez que ceux qui vous veulent du mal. Tous sont muni d'une arme si tranchante, qui est si aisée à manipuler. On le sait, on en a conscience. Mais pour rien au monde on ne retournerait en arrière, car on a la sensation que c'est cela la vie. Un mélange de bon et de mauvais. De douceur et de douleur. De tendresse et de cruauté. Après tout, ne dit-on pas que l'on a pas assez vécut si l'on n'a pas souffert ?
Mais l'inverse n'est-il pas tout aussi pertinent ? Je ne sais ce qu'il advient d'Exekiel, Salem va sans doute mourir, Keira est dans le coma et l'homme que j'aime n'est qu'un salaud avec qui je ne serai jamais heureuse. Je n'ai pas de répit. Je n'en n'aurais jamais. Et pourtant je me retrouve là, à supplier ma soeur de revenir à moi. De ne pas me laisser toute seule. D'être au moins la seule, parmi tous, à se tenir avec moi sur le champ de bataille. Et d'y survivre.
Mais même là, j'ai l'impression de trop en demander.
-Phoebe...
Un souffle, un murmure. Est-ce mon esprit qui me joue des tours ? Il en serait bien capable... Emplie d'espoir, je me tournais vers une Keira bel et bien revenue des ténèbres. Mi terrorisée, mi soulagée. Des larmes dans les yeux qui me donnent peine à retenir les miennes. Elle me prit dans ses bras, un câlin plus que bienvenu, pour nous deux visiblement. Mais je ne peux pas resté ainsi blottie contre elle, peu importe à quel point je le souhaite ardemment.
-Merci d'être revenue... Tu m'as manqué soeurette.
J'inspire et expire. Garder la tête froide. Sortir d'ici. Si possible à trois. Aura-t-elle la force ?
-K, il faut qu'on sorte d'ici. Il se passe un truc, avec Salem. Je sais que tu n'es pas en état, mais on ne peut pas rester ici. A l'heure actuelle, je parie qu'une bonne dizaine de gros bras me cherchent dans tout l'hospital et que je reste avec toi ou non, je ne peux pas assurer qu'ils ne s'en prendront pas à toi. Le Conseil est tellement siphonné... Il faut... il faut qu'on sorte..
J'avais l'air d'une folle. Mon discours était fou, ma voix à elle seule aurait justifié un envoie à l'hospital psychiatrique. Que puis-je vous dire ? Je me retrouve dans une situation que je ne peux pas gérer. Je suis en train de dire à ma soeur malade et à peine sortie du coma qu'elle risque de devoir se battre, et limite qu'elle doit se lever et sortir d'ici, comme si elle pouvait tenir sur ses jambes ! Notre ami est sans doute atteint d'une maladie destinée à éliminer les gens qui dérangent, et je ne peux pas m'empêcher de me dire que la prochaine fois que je le verrai, c'est dans un cercueil. Comment réagiriez vous à ma place ? Bizarrement, j'aurais tendance à dire 'encore plus mal que ça'.

© fiche by disturbed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

one choice can transform you
Keira C. Vander

❖ Date de naissance : 14/03/1991
❖ Barge depuis : 16/01/2013
❖ Messages : 3531
❖ Avatar : Candice Accola.
❖ Crédits : Avatar (lunatic café) + Gifs (Tumblr) + CSS signature (disturbed ♥) + Chanson ( Tove Lo - Scream my name )
❖ Multicomptes : Nathaniel L. Jenkins & Lexis H. Gillian
❖ image :
❖ Âge personnage : 25 ans
❖ Profession : Ancienne infirmière, reconvertie dans le labourage de la terre... et à présent résidente d'un asile psychiatrique.
❖ Faction : Ancienne Altruiste. Aujourd'hui elle se retrouve chez les Hippies!
❖ Forces & Faiblesses : Elle s'adapte a toute situation. Parle peu mais observe beaucoup. Ment pour se protéger. Sa faiblesse demeure ses proches. Si elle fait souvent preuve d'égoïsme, pour ses proches, elle fait des efforts.
❖ Philosophie : Si tu traverse l'enfer, continue d'avancer.
❖ Playlist : Become the beast - Karilene



MessageSujet: Re: « No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou Sam 10 Déc - 23:26

No matter how fast light travels it finds the darkness is always there first

feat Phoebe


Les ténèbres, bien que dissipées, m'habitaient toujours. En dépit de la chaleur réconfortante de ses bras, à l'intérieur, je me sentais encore glacée. Une part de moi craignait encore la solitude et les séances de torture. Cela ne m'empêchait pas pour autant de profiter de sa chaleur. Fermant les paupières le temps de notre étreinte, je prenais sur moi pour ne pas m'effondrer. J'étais si heureuse de la retrouver, d'être vivante, d'avoir retrouvé le chemin de ma maison. Si seulement j'avais su qui m'attendait après... Peut-être, oui, peut-être me serais-je jamais réveillée. Mais en cet instant, la question ne se posait pas.

— Tu m'as manqué aussi, soufflais-je.

Il m'était impossible de contenir l'émotion vibrante dans ma voix, si bien que je ne luttais plus pour la camoufler. Tout comme Phoebe, j'inspire et j'expire, essayant de retenir mes larmes, essayant de ne pas m'effondrer sur le champs. Je me rendais alors compte de combien j'étais déboussolée. De combien mon corps m'était douloureux. De combien j'étais ignorante du temps écoulée. Et la panique me gagnait rapidement à mesure que Phoebe m'exposait rapidement la situation. Mon sang se glaça aussitôt lorsqu'elle parla de Salem. Salem... Un sentiment d'urgence m'inonda aussitôt. Je devais agir. Des flashs me revinrent en tête. La voix de l'audacieux déchu résonnait dans mon crâne. Une mission m'attendait et ma frangine ne faisait que me conforter dans cette certitude.

— On va sortir, affirmais-je avec assurance.

Sans attendre d'avantages, j'arrachais les perfusions à mon bras. La douleur me valut une grimace mais très honnêtement, j'avais connu bien pire. Vivement, je rabattais la couette sur le côté et balançais mes jambes hors du lit. Mes pieds à peine poser sur le sol que je m'ébranlais. A temps, je pris appuie sur la commode juste à côté, empêchant une chute désagréable. Pour autant, mes jambes ne semblaient pas prête à me soutenir entièrement. Pas tout de suite. Je me sentais toute engourdie et encore un peu faible.

— Tu peux regarder si il y'a des affaires à moi dans l'armoire. Si je sors dans cette tenue, ça pourrait poser soucis.

Sourcils froncés, je réfléchissais à un plan d'action.

— Je m'habille, on retrouve Salem et on sort de là.

Plan d'actions simple mais ô combien efficace. Me redressant dans ma totalité, je m'essayais à quelques pas timides. C'était bancale, toutefois, ça allait le faire.



Made by Lunatic Café


_________________

SCREAM MY NAME.

Breathe in balance and love, I was born on the scene. Now it runs in my blood, yeah you know what I mean. When I'm dead and gone, will they sing about me ? Dead and gone, will they scream my name ? Scream my name.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/myworks/49128984-lily-rose-point-conne


one choice can transform you
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou

Revenir en haut Aller en bas
 

« No matter how fast light travels, it finds the darkness is always there first. » | Pv Keirachou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Heart with light in the world of darkness (PV)
» Fast Striker (MVS)
» [Fiche de jeu] Touhou Gensoshoku ~ Dark Purple and Light Black Entanglement
» Light painting
» The Fast and the Furious Drift

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chicago :: › North Side :: Wrigley Hospital-